2017/07/14

Innovation dans le secteur de l’électricité. Vers la vision 2050 | Association canadienne de l’électricité (ACÉ) / Canadian Electricity Association (CEA) @CDNelectricity



Info: ACÉ / CEA

Document (pdf)





TABLE DES MATIÈRES


1. RÉSUMÉ

L’innovation : un besoin immédiat

Les facteurs de l’innovation

Les grands domaines technologiques d’intérêt


2. INTRODUCTION

Stimuler l’innovation


3. PRESSION ÉCONOMIQUE ET INFRASTRUCTURES VIEILLISSANTES

Le ralentissement de la croissance économique

Le déficit en matière d’infrastructure au Canada

La hausse des tarifs de l’électricité


4. QUELS SONT LES FACTEURS QUI INCITENT LES ENTREPRISES D’ÉLECTRICITÉ À INNOVER?

La réduction des gaz à effet de serre

Le renforcement de la résilience

Les mesures d’intervention en cas de tempête

L’adaptation aux changements climatiques

La responsabilisation des clients

La maîtrise des coûts

L’émergence des données massives


5. POSSIBILITÉS D’INNOVATION : LES DOMAINES TECHNOLOGIQUES CLÉS QUI NÉCESSITENT UN SOUTIEN IMMÉDIAT

La gestion de la demande

La facilitation de la production décentralisée

La facilitation de l’implantation des véhicules électriques

L’optimisation de l’utilisation des actifs

La détection et l’atténuation des problèmes

Les autres domaines technologiques prometteurs

Le stockage

Les véhicules aériens sans pilote

La recharge par induction


6. COMMENT FINANCER L’INNOVATION

Les écosystèmes de collaboration

Le modèle concentrique


7. MESURES RECOMMANDÉES


8. CONCLUSION




«Dans l’ensemble du Canada, le rôle des entreprises d’électricité est en pleine mutation. Elles ne peuvent plus se contenter de fournir de l’électricité comme un simple produit de base.

»De nos jours, elles doivent offrir un large éventail de services énergétiques par l’intermédiaire d’une plateforme d’opérations reposant sur les données, centrée sur le client, capable de gérer des charges dynamiques, des véhicules électriques, des dispositifs de stockage et une production décentralisée.

»Les entreprises d’électricité doivent en outre mener à bien ce mandat élargi de manière à encourager la durabilité environnementale, sociale et économique. Pour y parvenir, il leur faudra recourir à un degré d’innovation technologique qui dépasse les améliorations progressives de la productivité. Avec l’aide du financement et du soutien accordés par les décisionnaires, les organismes de réglementation et l’industrie privée, le secteur de l’électricité doit élaborer, tester et déployer de nouveaux concepts, dispositifs et processus qui permettront de répondre à l’évolution des besoins et des attentes des clients de demain.»





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire