2017/07/25

Bus2025. Inventons ensemble le bus de demain | Groupe RATP (@GroupeRATP)



Info: RATP

Document (pdf)






SOMMAIRE

Une réflexion partenariale. Introduction par Colette Horel


PARTIE 1 LE BUS, UN ATOUT POUR L’AVENIR DE LA MOBILITE FRANCILIENNE


Un mode de transport aux capacités sous-estimées

Le bus, un mode pluriel

Une histoire marquée par une succession de transformations

Le bus en Île-de-France : un mode aussi apprécié que sous-estimé?


S’appuyer sur les atouts du bus pour répondre aux enjeux de mobilité d’une métropole du XXIe siècle

Les défis de mobilité d’une métropole du XXIe siècle

Miser sur les atouts du bus

Connaître les points faibles du bus pour mieux y répondre

5 axes de travail pour poursuivre les efforts engagés en faveur du bus


PARTIE 2 QUELS LEVIERS POUR REPENSER LE SYSTEME BUS ?


Mettre en œuvre la transition énergétique

Un enjeu environnemental et sanitaire

Une transition ambitieuse orchestrée sous l’égide du STIF

Un véritable défi industriel et humain pour la RATP

Maîtriser l’ensemble des impacts du projet sur l’environnement

Le point de départ d’une réflexion plus globale sur le renouveau du bus en Île-de-France


Repenser le design des véhicules

Un préalable : l’accessibilité des bus

Adapter le design des bus aux évolutions sociétales

Adapter le format des véhicules aux besoins des territoires

Savoir activer les bons leviers pour stimuler l’innovation des constructeurs


Adapter l’offre de bus aux évolutions de la ville et aux pratiques de mobilité

S’appuyer sur la réactivité du bus pour répondre aux besoins de l’Île-de-France

Anticiper l’évolution du réseau lourd

Mettre en œuvre une véritable "assistance à maîtrise d’usage"

Poursuivre l’effort de qualité de service en zone dense

Développer des offres de mobilité adaptées aux territoires peu denses

Mieux connecter les offres de transport entre elles

Hiérarchiser le réseau pour faciliter la compréhension de l’offre


Repenser les lieux du bus

L’arrêt de bus, tremplin de la mobilité

Réconcilier la ville et la gare routière


Informer et communiquer sur le bus à l’heure du numérique

De nouvelles pratiques de mobilité "connectée"

S’appuyer sur les nouveaux outils numériques pour déployer le potentiel du bus

Ne pas négliger les supports d’information traditionnels…

…ni l’accompagnement humain


Une démarche à poursuivre au plus près des territoires. Conclusion par Elisabeth Borne


ANNEXES

Participants et intervenants aux groupes de travail Bus2025

Comprendre l’initiative Bus2025 en vidéos

Synthèses des rencontres Bus2025




«Une réflexion partenariale


»Introduction par Colette Horel, Présidente du groupe de travail Bus2025, ancienne Directrice du département Développement, Innovation et Territoires de la RATP, Conseillère d’État.


»À travers le groupe de travail Bus2025, la RATP a créé un espace de dialogue et de réflexion sur l’avenir du bus en Île-de-France.

»Notre démarche repose sur la conviction que les nombreux changements à l’œuvre – impératif de transition énergétique, évolutions institutionnelles dans notre région, mise en œuvre du réseau ferré du Grand Paris Express, pour n’en citer que quelques-uns – nous invitent à faire évoluer notre vision du mode bus afin de le rendre plus attractif pour les Franciliens. Il nous a semblé que cet enjeu nécessitait de partager nos visions, nos contraintes et de rechercher ensemble des solutions. Chacun, opérateur, autorité organisatrice, collectivité doit jouer sa partition car aucun ne dispose de tous les leviers. Nous avons donc décidé de lancer une démarche ouverte, partenariale, dans laquelle les regards, les expertises se croisent et s’enrichissent.

»La RATP, acteur résolument engagé dans la ville, a souhaité ainsi apporter sa contribution en animant cette réflexion avec celles et ceux qui représentent les territoires franciliens. Élus, techniciens des collectivités territoriales, partenaires et experts, se sont retrouvés à plusieurs reprises pour imaginer ensemble des alternatives crédibles à la voiture particulière et construire ainsi un territoire plus durable.

»Nous avons eu à cœur de nourrir nos débats en recherchant des intervenants issus d’horizons très divers : sociologues, historiens, urbanistes, économistes, designers, témoignages des réseaux de transport de Grenoble, Lyon, Londres, Madrid, etc.

»Je tiens à les en remercier chaleureusement ainsi que l’ensemble des participants au groupe de travail Bus2025 pour leur enthousiasme et leurs contributions riches et constructives.

»C’est ce caractère participatif ainsi que la qualité de nos échanges que cet ouvrage ambitionne de retracer. J’espère que sa lecture sera tout aussi passionnante que l’ont été nos séances de travail!»





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire