2017/02/07

«Tunisia Brand Awards : Cap sur la qualité et l’innovation»




Wajdi Msaed. Kapitalis.com @KapitalisInfo



«A l’instar des Morroco Awards, qui sont à leur 7e édition, les Tunisia Brand Awards (TBA) [@AwardsBrand www.tunisiabrandawards.com], dont la première édition aura lieu cette année, veulent récompenser les marques les plus en vue en Tunisie.


»Les marques sur le devant de la scène

»Karim Khabthani, CEO de TBA, a donné une conférence de presse, lundi 30 janvier 2017, dans un hôtel de Tunis, pour présenter les objectifs et les caractéristiques de cet événement qui vise à “mettre les marques sur le devant de la scène”, selon ses termes.

»Il était entouré de ses proches collaborateurs, ainsi que de Nabil Ben Béchir, DG de l’Institut national de la normalisation et de la propriété industrielle (Innorpi).

»Parrainé par l’Union tunisienne de l’industrie, du commerce et de l’artisanat (Utica), l’Innorpi, le Centre de promotion des exportations (Cepex) et l’Agence de promotion de l’industrie (API), TBA veut devenir un modèle de partenariat public-privé (PPP).

»Ce rendez-vous annuel espère aussi devenir un espace privilégié qui met en compétition les marques locales et étrangères présentes sur le marché tunisien. L’objectif étant de les encourager, à travers le “Trophée de la marque de l’année” à redoubler d’efforts en matière de recherche et développement, d’innovation et de communication en vue de répondre de la meilleure façon possible aux besoins et attentes de leurs clients et des consommateurs de manière générale. La mise à niveau des marques est ainsi fortement recherchée afin qu’elles s’alignent sur les “standards internationaux en matière de branding”.


»La marque est synonyme d’innovation

»Pour le DG de l’Innorpi, cette initiative contribue au renforcement du paysage économique et commercial des marques et produits tunisiens. “Nous sommes partenaires de cette plateforme basée sur les critères de sélection régionaux et internationaux en vue de conférer à ses résultats la transparence escomptée”, a expliqué Nabil Ben Béchir.

»“Nous disposons, depuis 1982, d’une base de données composée de 120.000 marques, dont le tiers sont tunisiennes”, a ajouté le DG de l’Innorpi, en rappelant que le monde compte de 6 à 7 millions de marques enregistrées auprès des services concernés, dont la plupart sont en Chine.

Pour le DG de l’Innorpi, cette initiative contribue au renforcement du paysage économique et commercial des marques et produits tunisiens. Cette plateforme est basée sur les critères de sélection régionaux et internationaux en vue de conférer à ses résultats la transparence escomptée.

»Les marques et les brevets sont synonymes de développement et d’innovation, a encore souligné M. Ben Béchir, en se félicitant du lancement des TBA, 7 ans après leur équivalent au Maroc. “Nous misons sur les marques émergentes et innovantes et, en étant président du jury, nous sommes garants de la transparence et de la qualité de ce concours”, a-t-il assuré.


»La culture de la marque

»De son côté, Ghada Ben Ayada, responsable marketing de TBA, a évoqué le rôle du consommateur qui cherche sur le marché local la même qualité offerte à l’étranger. “C’est ainsi que nous faisons participer le consommateur à travers les sondages d’opinions par téléphone ou face to face ou encore à travers l’Organisation de défense du consommateur (ODC), dans le cadre d’un contrat de partenariat”, a-t-elle indiqué. “Derrière le produit figure la marque, la notoriété, l’histoire et la culture”, a-t-elle encore souligné. Et c’est sur ce dernier facteur que Salma Falleh, responsable de l’information et de la communication, a insisté. S’adressant aux représentants des médias, elle a sollicité leur appui et leur soutien pour diffuser cette nouvelle culture de la marque à contribuer à la rationalisation du comportement du consommateur.

»“Ce premier rendez-vous avec les médias sera suivi d’autres, tous les 15 jours, en vue de tenir informé le public de toutes les nouveautés au sujet des TBA, sachant que la date limite d’inscription, fixée auparavant au 31 janvier, a été reporté au 16 février et que le gala de remise des trophées aura lieu le 8 avril”, a encore précisé Salma Falleh.

»Rached Assil, responsable des relations publiques, a indiqué, pour sa part, que la porte d’inscription demeure ouverte et lancé un appel à toutes les entreprises de participer au concours. “Nous collaborons avec de grandes entreprises qui parrainent des initiatives pareilles dans le monde”, a-t-il ajouté.

»“L’inscription est gratuite et aucun engagement financier n’est exigé”, a insisté Karim Khabthani, et de conclure : “Si une seule marque sera finalement couronnée, aucune autre marque ne sera perdante”.»





Innovation et discourses

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire