2016/11/14

«Si vous voulez aller vite, allez-y seul. Si vous voulez aller loin, allez-y ensemble.» (Proverbe africain) (I)




Pendant ces dernières semaines, le blog a consacré son temps à collectionner plusieurs sites pour prendre en comte, ou qu’intéressent ou que plaisent, quand on parle d’innovation ; sites web pour consulter de temps en temps. Toutes ces sites ont été cités dans des pages partagées par le blog et maintenant ils seront sur sa barre latérale.

J’espère que cette petite collection soit un commencement, et devienne inspiratrice !

Voir aussi : «If you want to go fast, go alone. If you want to go far, go together.» (African proverb) (I) [link]. «Se quer ir rápido, vá sozinho. Se quer ir longe, vá em grupo.» (Provérbio africano BR) (I) [link]. «Se quer ir rápido, vá sozinho. Se quer ir longe, vá em grupo.» (Provérbio africano PT) (I) [link]. «Si quieres ir rápido, camina solo. Si quieres llegar lejos, ve acompañado.» (Proverbio africano) (I) [link].




ACTogether

http://www.actogether.mu/

#ACTogether

«ACTogether est un portail dedie aux ONGs mauriciennes travaillant dans la lutte contre l'exclusion. L’objectif de la plateforme ACTogether est double: rassembler les acteurs engagés dans le combat contre la pauvreté sous toutes ses formes et mettre à disposition des ONG un outil de communication et de sensibilisation aux enjeux qu’elles défendent dans leur domaine respectif: la lutte contre la pauvreté; l'éducation et la formation; la réinsertion; l'aide au logement; la santé; le handicap; l'alcool et la drogue; et la lutte contre les discriminations. La vocation du site d'ACTogether est également d’encourager les citoyens à s’engager comme acteurs auprès de la société civile, en donnant de leur temps comme volontaire ou en participant aux campagnes de sensibilisation organisées par les associations.»




AGLIA (Association du Grand Littoral Atlantique)

http://www.aglia.org/

@Elodie_Aglia

«L’association à pour but de favoriser la promotion des activités de toutes natures liées aux ressources vivantes estuariennes, littorales et marines des régions Aquitaine, Poitou-Charentes, Pays de la Loire et Bretagne. L’Aglia veille en particulier à favoriser les dynamiques interrégionales entre la pêche et les cultures marines à travers le développement d’actions collectives, associant notamment les collectivités régionales et les acteurs professionnels, à l’échelle de la façade “atlantique - manche occidentale” française et en intégrant la dimension européenne des politiques maritimes. Nos missions s'appuient sur: la coordination de projets collectifs; l'animation et la coordination de réseau; la veille et la diffusion d’information techniques et réglementaires; et la communication. Pour répondre aux objectifs suivants. (a) Favoriser la viabilité économique des filières cultures marines et pêche: L'objectif est de rétablir et améliorer la performance économique des entreprises via, par exemple: la réduction des coûts de production, la mise en œuvre d'innovations...; une meilleure valorisation des produits au sens large (innovation, nouveaux produits, marketing...); une meilleure gestion des risques environnementaux, climatiques...; une diversification des activités et/ou des productions (pescatourisme, affrètement, valorisation de nouvelles espèces...). (b) Accompagner les filières pour mieux prendre en compte les questions environnementales: L'Aglia peut venir en appui sur l'acquisition et la diffusion des connaissances et de méthodes, la mise en réseau, l'appui à la mise en œuvre de bonnes pratiques, mais aussi sur des actions de communication pour améliorer la gestion et la situation générale des milieux naturels et des ressources. (c) Contribuer à l’amélioration du volet social maritime: L’objectif est ici de participer à l’amélioration des conditions d’exercice des métiers et de leur attractivité, à la transmission des entreprises, et à l’adaptation des formations aux besoins des professionnels. (d) Faciliter la gouvernance de la mer: Selon les cas, l’Aglia peut représenter un lieu d’échange et de concertation à l’échelle de la façade atlantique. L’Aglia répond à ces quatre objectifs par les échanges qu'elle permet lors de ses colloques annuels, par la diffusion d’information sur les filières grâce à son observatoire des pêches et des cultures marines et à l’appui technique qu’elle apporte par le biais de ses projets collectifs.»




AJC (Association Jazzé Croisé)

http://www.ajc-jazz.eu/

#AJC

«En janvier 2013, l’AFIJMA (Association des Festivals Innovants en Jazz et Musiques Actuelles), fondée en 1993, s’est ouverte à l’ensemble des structures de diffusion de jazz (festivals, scènes conventionnées et nationales, théâtres, centres culturels, clubs) qui partagent ses objectifs et valeurs, sous le nom d’AJC (Association Jazzé Croisé). Avec l’arrivée des nouveaux membres, festivals mais aussi scènes pluridisciplinaires, théâtres, centres culturels, clubs, AJC regroupe à ce jour près de 70 structures françaises et européennes et devient ainsi le premier réseau européen de diffusion et de production de jazz et musiques improvisées touchant chaque année plus d’1,5 million de spectateurs. Pour réaliser concrètement leurs objectifs, les adhérents d’AJC entreprennent un travail de fond, à l’année (saison, stages, ateliers pédagogiques, actions en milieu scolaire, en milieu rural, résidences d’artistes, projet avec les pratiques amateurs...) en s’appuyant sur une structure permanente professionnelle. Ensemble ils constituent un élément clé du dispositif de soutien à la création et à la diffusion du jazz en France, aux côtés des autres réseaux (Fedelima, Fneijma, etc.) avec lesquels les actions communes sont de plus en plus fréquentes et structurées.»




Association des clubs d’entrepreneurs étudiants du Québec (ACEE)

http://www.acee.qc.ca/

@ACEEQC

«L’Association des clubs d’entrepreneurs étudiants (ACEE) du Québec, organisme sans but lucratif, a été créée en 1991, suivant l’inspiration du modèle de l’ACE-YEO-USA (Association of Collegiate Entrepreneurs and Young Entrepreneurs Organization). Aujourd’hui, l’ACEE forme un réseau de plus de 56 clubs d’entrepreneurs étudiants (CEE) actifs au Québec au sein d’établissements d’enseignement postsecondaire ou professionnel. La mission principale de l’Association des clubs d’entrepreneurs étudiants (ACEE) du Québec est de valoriser l’entrepreneuriat auprès des étudiants postsecondaires et, par extension, favoriser l’émergence de jeunes entrepreneurs capables de relever les défis économiques, sociaux et environnementaux du XXIème siècle.»




Association internationale pour une agriculture Écologiquement Intensive (AEI)

http://www.aei-asso.org/fr/

@AssociationAEI

«Le terme “agriculture écologiquement intensive” est né pendant le Grenelle de l’environnement en août 2008. Il s’agit de construire une agriculture française (et mondiale) capable de faire face aux importants besoins productifs qui se profilent, tout en étant compatible avec la santé humaine et l’équilibre des écosystèmes. Ce mouvement mondial vers un nouveau modèle agricole, une “révolution doublement verte”, concerne les agricultures conventionnelles hautement productives comme l’agriculture européenne: il s’agit d’y produire “autant ou plus, et mieux, avec beaucoup moins d’intrants”. Mais il concerne également les agricultures familiales pauvres des pays en développement, où il s’agit de profiter des forces considérables de la Nature pour produire beaucoup plus, mais sans recours permanent aux énergies fossiles, aux intrants chimiques et à une mécanisation coûteuse. Dans les deux cas, il s’agit d’intensifier efficacement les processus écologiques, tout comme avant on intensifiait les processus chimiques, la main d’œuvre ou les énergies fossiles. Michel Griffon, Président de l’association, a décrit dans ses récents ouvrages le concept d’agriculture écologiquement intensive, et vous trouverez dans notre manifeste fondateur une synthèse de ce que nous entendons par cette démarche.»




Association pour le Développement et l’Innovation en Chimie au Québec (ADICQ)

http://www.adicq.qc.ca/

@adicq1

«L’Association a débuté ses activités en 1992 avec pour principaux objectifs: (a) Regrouper des membres, autour de valeurs et de visions d’avenir, afin de créer une force. (b) Partager et diffuser des connaissances favorables au développement d’une industrie de la chimie éco-responsable. (c) Préparer les acteurs et professionnels de la chimie québécoise à mieux affronter la concurrence. (d) Favoriser le partenariat et les alliances stratégiques. (e) Soutenir les entreprises dans leurs innovations et leur développement durable.»




Bordeaux Entrepreneurs

https://www.bordeaux-entrepreneurs.com/

@Bdx_E

«L’association Bordeaux Entrepreneurs soutient la création et le développement d’entreprises de croissance dans la région bordelaise. La vocation de Bordeaux Entrepreneurs est de soutenir l’écosystème entrepreneurial et d’accompagner le développement des entreprises de croissance dans la région bordelaise. Pour cela, l’association se fixe des objectifs très concrets. (a) Favoriser l’acte de création et le développement d’entreprises de croissance à Bordeaux. (b) Encourager l’échange, le partage d’expérience et l’activité de mentorat entre entrepreneurs. (c) Répondre aux questions que sont amenés à se poser les entrepreneurs dans le cadre du développement de leur entreprise. (d) Développer l’esprit d’entreprise auprès des étudiants à Bordeaux via les différentes filières de formation.»




Centre d’innovation sociale en agriculture (CISA)

http://www.cisainnovation.com/

@AgriCisa

«Créé en juin 2009, le Centre d’innovation sociale en agriculture (CISA) est un centre de recherche établi au Cégep de Victoriaville. Sa mission est de piloter des réflexions et des projets de recherche appliquée de qualité misant sur les innovations sociales pour générer des résultats ayant une pertinence pratique pour le secteur agroalimentaire et pour la société. Par des projets structurants, le CISA vise la création de valeur ajoutée à l’ensemble de la filière agricole pour le bénéfice des producteurs, des entreprises, des territoires et des sociétés. Les services du CISA se déclinent à travers la recherche appliquée, la formation, le transfert de connaissances, l’aide technique et l’éducation citoyenne. Le CISA est reconnu par le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de la Science comme étant un centre collégial de transfert technique (CCTT) dont la mission touche les pratiques sociales novatrices (PSN). Aujourd’hui, le CISA est l’unique centre de recherche au Québec qui pilote des recherches appliquées dans le domaine social en agriculture.»




Doc Forum

http://www.docforum-lyon.com/

@docforumlyon

«L’association Doc Forum, créée en 1996, s’est donné pour mission de favoriser une appropriation de cette culture par un large public. Elle s’attache particulièrement à en suivre les innovations, technologiques ou sociétales, et à susciter des débats prospectifs sur les transformations du monde que cette culture en expansion induit. Créés en 2009 et animés d’abord par Michel Serres avant de l’être par Cédric Villani, les Entretiens de la Cité feront dialoguer durant une journée des intellectuels et des scientifiques autour d’un thème stratégique. Elle se donne également pour objectif d’associer à ce travail de veille et de débat, les mondes de l’entreprise, de la recherche, des collectivités territoriales et de la culture.»




EDF Energies Nouvelles

http://www.edf-energies-nouvelles.com/

@EDFENR_Officiel

«EDF Energies Nouvelles est un leader de la production d’électricité d’origine renouvelable. L’entreprise développe, construit et exploite des centrales d’électricité verte dans 21 pays, pour compte propre et pour compte de tiers. Soleil, vent, eau, végétaux…En puisant dans une ressource naturelle et renouvelable, EDF EN agit pour produire des énergies bas carbone à un coût compétitif. EDF Energies Nouvelles développe en priorité l’éolien et le solaire photovoltaïque. Attentive aux évolutions d’autres filières d’avenir, l’entreprise est également présente dans les énergies réparties, le stockage d’énergie et les énergies marines. Filiale d’EDF, EDF Energies Nouvelles contribue aux ambitions du Groupe dans les énergies renouvelables. Producteur mondial d’électricité bas carbone et acteur de la transition énergétique, le Groupe EDF prévoit de doubler son parc renouvelable d’ici 2030 en passant de 28 GW à 50 GW (incluant l’hydraulique) dans le cadre de son projet stratégique CAP 2030. Un développement dynamique fondé sur quatre axes: (a) Energie bas carbone: poursuivre les investissements dans nos filières principales, l’éolien (terrestre et en mer), et le solaire photovoltaïque. (b) International: renforcer nos positions à l’international en concentrant notre développement et en se renforçant dans chaque pays clé, dont la France. (c) Innovation: participer à l’émergence de nouvelles technologies dans les énergies marines (éolien flottant, hydrolien), le stockage d’énergie ou le solaire, contribuer à l’optimisation technologique des énergies renouvelables matures et à l’essor de filières industrielles. (d) Partenariats: privilégier les partenariats locaux pour conquérir de nouveaux marchés et favoriser l’activité économique locale.»




Ensemble contre la récidive (ECR)

http://ensemblecontrelarecidive.com/

@Contrerecidive

«Nous sommes une association de type loi 1901 créée en 2010, tout d’abord sous le nom de “Prisons du Cœur” puis rebaptisée en 2013 “Ensemble contre la récidive”. Nous agissons sur le plan institutionnel et structurel pour tenter de faire avancer les choses exclusivement pour les personnes condamnées à des peines de moins de 5 ans, hors crime de sang et sexuel. Pour rappel, nous n’intervenons jamais en direct auprès des personnes détenues ou de leur famille. Vous trouverez dans la rubrique “liens” une liste d’associations partenaires qui agissent au quotidien auprès des personnes détenues. Nous souhaitons améliorer les conditions de détention non pas pour faire des prisons des hôtels 4 étoiles pour délinquants mais, au travers du principe de respect de la dignité humaine, nous sommes persuadés que nous pouvons sauver des vies, des parcours, des hommes et des femmes et participer à la lutte contre la récidive car plus de 59% des personnes détenues réitèrent et souvent pour un autre fait. Nous sommes exclusivement financés par les fonds des grandes entreprises afin de pouvoir être totalement indépendants des pouvoirs politiques quelle que soit leur tendance et parler ainsi sur un pied d’égalité pour financer des projets réellement innovants (AG2R la Mondiale, AXA, Bouygues Télécom, Caisse des Dépôts, Canal+, EDF, Lagardère, M6, Olympique Lyonnais, Orange, Schneider Electric, TF1, Thierry Suc Organisation, Total et à titre privé, Pierre Alain Blum, Martin Bouygues, Henri Lachmann...). Nous travaillons chaque fois qu’il est possible en partenariat avec le ministère de la justice et l’administration pénitentiaire.»




Fermes d’avenir

http://www.fermesdavenir.org/

#Fermesdavenir

«Nous souhaitons donner au plus grand nombre l’envie et les moyens de lancer leur propre projet agricole, écologique et rentable. Notre démarche touchera en particulier les agriculteurs souhaitant effectuer leur transition, les citadins souhaitant lancer une activité de maraîchage, et les propriétaires fonciers soucieux de valoriser une partie de leurs terres… L’objectif principal est de montrer qu’il est possible, sur un hectare, de créer un emploi pérenne en maraîchage biologique. Dans un premier temps, notre défi est donc de créer une microferme exemplaire, en maraîchage, s’inspirant de la permaculture et de l’ensemble des techniques efficaces de l’agro-écologie. Cette expérimentation nous permettra de réaliser une boîte à outils, en ligne, véritable source d’informations pour reproduire une telle ferme. La France a perdu 1,5 millions de fermes en 50 ans, il nous semble tout à fait réaliste d’imaginer en re-créer 200.000 dans les 20 ans qui viennent, créant ainsi des emplois redynamisant les territoires, et répondant à un réel besoin de la population: se nourrir, bien. Le second objectif est de sensibiliser et d’informer, de former des maraîchers. Pour sensibiliser, nous créerons une grille d’indicateurs, économiques, écologiques, sanitaires et sociaux. Ils permettront d’avoir une lecture rapide et précise des impacts que peut avoir le choix de tel ou tel mode d’agriculture. Le troisième objectif, plus ambitieux et à long terme, est de construire, avec les politiques publiques nationales et territoriales, un nouveau modèle, au centre duquel se retrouveraient, en symbiose, l’humain et la nature, mais sans oublier les réalités économiques et sociétales. Dès à présent, nous réunissons autour de ce projet de nombreux représentants des institutions, et travaillons notamment avec plusieurs Ministères dont les centres d’intérêt rejoignent les nôtres: l’agriculture, l’écologie, la santé, l’éducation, mais aussi l’emploi et le budget.»




FICEP (Forum des instituts culturels étrangers à Paris)

http://www.ficep.info/

@FicepParis

«Le FICEP, Forum des instituts culturels étrangers à Paris, a été créé en 2002 à l'initiative du Centre culturel canadien, au-delà des accords diplomatiques, avec l'objectif de mettre en valeur le rôle clef que les instituts et les centres culturels étrangers de Paris jouent dans la promotion de la diversité culturelle. Pour la première fois, une fédération d'instituts et centres culturels ayant à coeur la défense des cultures vivantes se crée sur une base pérenne dans une grande capitale. Des acteurs culturels s'unissent et s'expriment collectivement, au-delà de la diplomatie traditionnelle et des accords-cadres bilatéraux. Paris est la capitale qui réunit le plus grand nombre d'instituts culturels étrangers. Ils sont 53 réunis au sein d'une association unique au monde, de l'Amérique latine en passant par la Méditerranée, l'Europe, la Russie, l'Asie, l'Extrême et le Moyen Orient. Le Ficep a pour vocation... (a) d'affirmer un espace de réflexion original et multilatéral sur la culture, son statut, ses conditions d'épanouissement dans le contexte de la mondialisation; (b) d'exprimer collectivement une conception de la culture vivante, tolérante, ouverte, dans l'espace public français, européen et international à égale distance de la banalisation mercantile et du repli identitaire; (c) de fédérer, réunir et faire collaborer les différents instituts ou centres culturels étrangers à Paris afin de promouvoir les différentes cultures à travers la réalisation de projets d'intérêt commun; (d) de réaliser des projets d'intérêt commun mettant en relief la diversité culturelle, telle, par exemple, la semaine des cultures étrangères; (e) de représenter ses membres auprès des grandes organisations multilatérales ou association à vocation internationale ainsi qu'auprès des autorités françaises pour déterminer avec elles les actions communes et prendre toutes les dispositions nécessaires à la réalisation de ses objectifs.»




Fondation Macif

http://www.fondation-macif.org/

#FondationMacif du @GroupeMacif

«La Fondation Macif fait valoir la responsabilité sociale du Groupe Macif. En 2014, la Fondation Macif engage un nouveau quinquennat. Elle décide de poursuivre son engagement en faveur de l'innovation sociale en accompagnant des porteurs de projets novateurs qui répondent aux besoins fondamentaux des personnes et renouvelle sa Présidence avec la nomination de Catherine Le Gac. Habiter un logement mieux isolé, faciliter ses déplacements, mieux se nourrir, vivre en bonne santé… il s’agit des préoccupations quotidiennes de tout citoyen. La Fondation Macif accompagne celles et ceux qui, chaque jour, inventent des solutions pour permettre à tous, et en particulier aux plus démunis, d’accéder à ces besoins fondamentaux. C’est pourquoi elle soutient l’innovation sociale : la capacité de chacun à agir pour un monde meilleur grâce à l’action collective. Les 21 ans d'engagement de la Fondation Macif lui permettent de s'impliquer directement aux côtés des porteurs de projets novateurs au plus près des réalités régionales, dans l'émergence, le développement de leurs idées ou leur diffusion sur d’autres territoires lorsqu'elles ont déjà fait leurs preuves.»




France Digitale

http://www.francedigitale.org/

@FRdigitale

«Notre mission est de créer une France qui est fertile pour la croissance des startups et de faire émerger les champions numériques de demain. Nos valeurs sont celles de nos membres. France Digitale est: (a) pragmatique: France Digitale n’a pas de coloration politique et appuie systématiquement ses propositions sur des chiffres et études ad hoc; (b) agile: France Digitale chérit une culture de l’exécution et va là où on a besoin d’elle; (c) précurseur: France Digitale promeut un nouveau modèle d’entreprise qui donne un rôle majeur aux jeunes, à l’innovation et au partage de la valeur créée; (d) libre: les membres de France Digitale marchent ensemble vers un même but mais restent libres; Seul code de conduite imposé, come as you are. Nous défendons ce qui est bon pour vous et votre business en représentant les startups auprès des décideurs publics en France, en Europe, et dans le monde. Par ex. Les Pigeons Nous renforçons la communauté avec de nombreuses publications et les échanges d’expérience entre tout les entrepreneurs et les investisseurs du numérique.»




ICEM-Pédagogie Freinet

http://www.icem-pedagogie-freinet.org/

#PédagogieFreinet

«L’Institut Coopératif de l’École Moderne (ICEM-Pédagogie Freinet) est une association créée en 1947 par Célestin Freinet rassemblant autour de lui un certain nombre de pionniers. Aujourd’hui, agréée par les ministères de l’Éducation nationale et de la jeunesse et de la vie associative, l’ICEM regroupe des enseignants, des formateurs et des éducateurs autour des principes de la pédagogie Freinet. L’association se donne pour objectifs la recherche et l’innovation pédagogiques, la diffusion de la pédagogie Freinet par l’organisation de stages, par la conception, la mise au point et l’expérimentation d’outils pédagogiques pour la classe, de revues documentaires pour les enfants, les jeunes et les enseignants, et l’édition de publications pédagogiques. Qu’est-ce que la pédagogie Freinet ? Au début du XXème siècle, Célestin et Elise Freinet ont cherché à établir des liens entre les enseignants, et des rapports de coopération au niveau international. Le principe et les techniques pédagogiques suivants ont inspiré leur pédagogie: (a) La méthode naturelle dans l’apprentissage assure la libération de toute l’énergie créatrice et le respect du patrimoine culturel des élèves et des enseignants. (b) Le tâtonnement expérimental et l’organisation planifiée du travail, introduits dès les premières années d’école, aident l’enfant à développer ses aptitudes pour la recherche scientifique. (c) La valorisation de l’expression libre permet un réel échange entre enfants de différentes cultures. (d) L’organisation coopérative de la classe contribue activement au développement de la socialisation et de la solidarité entre les enfants.»




Luxinnovation (Agence nationale pour la promotion de l’innovation et de la recherche) du Luxembourg

http://www.luxinnovation.lu/

@Luxinnovation

«En agissant en tant que facilitateur pour accéder aux financements nationaux ou européens, pour lancer une activité innovante, pour trouver une expertise technologique ou pour professionnaliser la démarche de management de l’innovation, Luxinnovation met en œuvre sa signature: Making Innovation Happen! Les missions de Luxinnovation sont de: (a) promouvoir la R&D et l’innovation au Luxembourg; (b) informer et accompagner les start-up innovantes, les entreprises et les organismes de recherche publics et les accompagner à tous les stades de leur projet; (c) assister et conseiller le gouvernement dans le domaine de la R&D et de l’innovation; (d) sensibiliser le plus grand nombre aux thématiques de la R&D et de l'innovation. Luxinnovation fait partie des réseaux européens de référence en matière de R&D et innovation. L’Agence est notamment le Point de Contact National pour Horizon 2020, pour l’Agence Spatiale Européenne (ESA) et pour l’initiative intergouvernementale EUREKA.»




MINATEC (Campus d'Innovation en micro et nanotechnologies)

http://www.minatec.org/

@MINATEC

«3000 chercheurs, 1200 étudiants et 600 industriels et spécialistes du transfert technologique regroupés sur 20 hectares et disposant d'infrastructures exceptionnelles, notamment 13 000 m² de salles blanches: MINATEC constitue un campus d'innovation unique en Europe et au meilleur rang international dans le domaine des micro et nanotechnologies.»




Nouvelle France Industrielle (NFI)

http://www.economie.gouv.fr/nouvelle-france-industrielle/accueil

#NFI

«La Nouvelle France Industrielle (NFI) entend réussir la réindustrialisation française. Objectif : amener chaque entreprise à franchir un pas sur la voie de la modernisation de son outil industriel et de la transformation de son modèle économique par le numérique. Lancée le 18 avril 2015, l’Industrie du futur répond à un impératif : moderniser notre appareil productif et accompagner nos entreprises industrielles dans la transformation de leurs modèles d’affaires, de leur organisation, de leurs modes de conception et de commercialisation par le numérique. En plus de l'industrie du futur, la Nouvelle France Industrielle repose sur 9 solutions industrielles qui apportent des réponses concrètes aux grands défis économiques et sociétaux et positionnent nos entreprises sur les marchés d’avenir dans un monde où le numérique fait tomber la cloison entre industrie et services.»




Nurserie Numérique de Malestroit

http://www.lanurserienumerique.com/

@NNumerique

«La Nurserie Numérique de Malestroit est un grand espace qui constitue un environnement favorable au travail en réseau et au partage d’expériences. Il a été spécialement configuré pour héberger, aider et accompagner les jeunes talents à transformer leur idée en projet entrepreneurial compétitif et solide. Emanation de l’Association pour le Développement Economique du Pays de Malestroit, la Nurserie Numérique de Malestroit a pour but d’aider et d’accompagner les porteurs de projets innovants à développer leurs concepts et à les transformer en entreprises de croissance viables porteuses d’une ambition globale. Cette initiative qui s’inscrit dans le cadre du mouvement de la French Tech, dont La Nurserie Numérique de Malestroit est membre est une ambition collective nationale soutenue par l’Etat via les Ministères de l’économie et des finances, la Caisse des dépôts, Bpifrance et Ubifrance qui œuvrent en faveur de la création, le développement et le rayonnement des startups françaises. La French Tech est aussi portée par un réseau de grandes métropoles régionales, d’entrepreneurs, de développeurs et d’investisseurs dans les entreprises d’avenir.»




Palo Altours

http://paloaltours.org/

@PALOALTOURS

«Palo Altours est une startup associative d’entreprises innovantes dans le domaine des technologies numériques. Créée pour promouvoir les start-ups et mutualiser des ressources, l’association a également vocation à diffuser la culture du numérique et favoriser l’émergence de projets individuels ou collectifs en Touraine et plus largement en région Centre. Le soutien à l’innovation est un enjeu fort pour les entreprises et le territoire. Créée afin de promouvoir l’innovation numérique et la mutualisation des ressources entre acteurs de l’écosystème local, l’association Palo Altours a également pour vocation de largement diffuser la culture du numérique et de favoriser l’émergence de projets innovants et stratégiques, qu’ils soient individuels ou collectifs, en Touraine. Comment? (a) En mutualisant des ressources et services en faveur de l’innovation; (b) en favorisant les échanges entre les acteurs du numérique à travers l’organisation de rencontres et d’événements; (c) en diffusant la culture du numérique et en optimisant la visibilité des entreprises émergentes du secteur. Palo Altours contribue à la dynamisation économique de la région en mutualisant les compétences et moyens disponibles au sein de l’association. Avec son projet de Cantine, l’association dédie un espace aux entreprises et individus gravitant autour du numérique. Elle y propose un espace de travail collaboratif, des ateliers d’experts et une salle de réunion. Conçue comme un véritable hub de l’innovation, l’association partage les valeurs de l’Open Innovation et du coworking que sont la collaboration, l’ouverture et la transparence.»




Revue de l’Innovation (La Revue de l’innovation dans le secteur public)

http://www.innovation.cc/francais/

#RevueInnovation

«La Revue de l’Innovation favorise l’échange d’idées et de renseignements sur l’innovation dans le secteur public. En ligne depuis plus de dix-huit ans, La Revue de l’innovation est bien plus qu’une simple publication électronique. Elle constitue une lecture essentielle pour les praticiens, chercheurs, étudiants et tous ceux qui sont intéressés par l’innovation dans le secteur public. La Revue a récemment été considérée par la Australian Public Administration Association et la American Society for Public Administration (ASPANET) comme l’un des dix meilleurs sites web en administration publique à l’échelle internationale.»




SEMIA (Incubateur d’Alsace)

http://www.semia-incal.com/

#SEMIA

«Grâce aux liens développés avec les mondes de la recherche universitaire et économique, SEMIA se positionne comme un carrefour de l’innovation. Notre mission: Epauler les porteurs de projet pour les mettre sur la bonne voie et accroître leurs chances de réussir. L’offre proposée aux créateurs d’entreprises est un véritable investissement de soutien: coaching et formation; mise en réseau avec des partenaires potentiels; soutien à l’élaboration du plan d’affaires; ingénierie financière; accompagnement à la recherche de financement; conseil dans les domaines technologiques, juridiques, marketing, management; collaboration avec les laboratoires de recherche publique; solutions d’hébergement ou d’aide à la recherche de locaux.»




Société tunisienne de télémédecine et e-santé (STTeS)

https://www.facebook.com/Société-Tunisienne-de-Télémédecine-et-e-Santé-483852365067154/

#STTeS

«Promotion de la télémédecine et e-santé en Tunisie et établissement de relations avec des associations similaires dans le monde.»




Strate Collège

http://www.strate.design/

@StrateDesign

«Ecole reconnue par l’état, Strate s’est imposée comme une des 60 meilleures écoles de design au monde – classement Business Week – et la première école privée française. Strate délivre un titre de “Designer Industriel” de niveau 1 reconnu par l’État*. En 20 ans, nous sommes passés de 18 étudiants à 600, nous avons mis en place 5 cursus et nous nous sommes installé en 2010 à Sèvres, dans un tout nouveau campus de 3000 m2, conçu pour l’enseignement du design. Nos ambitions sont à la fois grandes et simples: contribuer à la formation des professionnels passionnés par l’humain, attentifs aux besoins, aux désirs et aux rêves de leurs contemporains et de leur descendance. Pas d’innovation sans design!»





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire