2016/10/19

«Le Zimbabwe annonce la création d’un fonds pour jeunes innovateurs TIC d’une valeur de
25 millions $»




Afrique Expansion Magazine. Agence Ecofin



«Pour soutenir l’enthousiasme des développeurs et innovateurs TIC des villes de Hararé et de Bulawayo, le gouvernement du Zimbabwe a décidé de créer un fonds d’accompagnement, d’une valeur de 25 millions de dollars US. Ce fonds apportera aux innovateurs un soutien financier, depuis la recherche initiale jusqu’à la commercialisation du produit fini.

»A travers cette facilité financière, le gouvernement veut donner à la jeunesse zimbabwéenne les moyens d’apporter, via des produits et services à valeur ajoutée TIC, des solutions qui amélioreront la productivité de divers secteurs de l’économie nationale. Il s’agit, entre autres, des secteurs des télécoms, de l'agriculture, des services financiers mobiles, du divertissement, de la santé, de l'énergie, des transports.

Il s’agit, entre autres, des secteurs des télécoms, de l'agriculture, des services financiers mobiles, du divertissement, de la santé, de l'énergie, des transports.

»Pour la mise en place, avec succès, du fonds pour les jeunes innovateurs TIC, le ministère des technologies de l’information et de la communication, du courrier et des services postaux, organise un petit-déjeuner avec les acteurs de l'industrie et les innovateurs demain, 12 octobre 2016. La rencontre organisée, en collaboration avec l’Autorité de régulation des postes et télécommunications du Zimbabwe (Potraz), permettra de s’inspirer des contributions de chacun dans la mise en place du fonds et de créer des partenariats de travail.

»En plus du fonds de soutien aux jeunes innovateurs, le ministère des TIC, du courrier et des services postaux a révélé que le gouvernement est en train de finaliser les modalités d’ouverture de centres d'innovation dans les dix provinces du pays, d’ici décembre 2017.»





Un innovateur

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire