2016/08/24

«Une vision multidimensionnelle des typologies d'innovation pour identifier et concevoir une demarche d’innovation»




Adrien Lecossier, Pascal Crubleau, Fabienne Goux-Baudiment et Simon Richir. CONFERE 2016. 23ème Colloque des Sciences de la Conception et de l’Innovation, 07 Juillet et 08 Juillet 2016.



«Nos travaux montrent qu’il est possible de simplifier la représentation de l’innovation industrielle selon deux grandes typologies.

»La première est l’innovation de produit, constituée à la fois d’une partie technologique et d’une partie marché. Elle apparaît suite à une modification d’une des caractéristiques du “dominant design”qui provoque l’apparition d’une discontinuitéau niveau de l’entreprise ou de l’ensemble du marché. Les caractéristiques du “dominant design” sont équivalentes à celles des discontinuitéset suivent le squelettede l’innovation qui se divise en deux parties.

»D’un côté, le groupe lié à la partie technologique de l’innovation pour laquelle les discontinuités sont technologiques et caractérisées par la description fonctionnelle de l’objet, la performance ou nature de la performance technologique, les technologies mises en œuvre.

»De l’autre celui lié à la partie marché pour lequel les discontinuités sont de marché et caractérisées par les usages et la valeur pour le client ainsi que par le business model et l’écosystème de vente.

»Plus en profondeur, il est également possible d’identifier à l’aide de la matrice d’identification des innovations de produit que nous proposons (Tableau 4), si les évolutions des caractéristiques qui provoquent les discontinuités, donc l’innovation de produit, se basent sur un changement modulaire, architectural ou même sur une innovation de processus.

»La seconde est l’innovation de processus également constituée d’une partie technologique et d’une partie marché. Ce qui la différencie d’une innovation incrémentale de produit est que sa portée se limite aux résultats de type procédure, procédé ou processus sans toucher un utilisateur extérieur à l’organisation.

»Contrairement à l’innovation de produit, l’innovation de processus n’apparait pas lorsque le “dominant design” évolue, mais plutôt lors de l’amélioration des performances qui lui sont associées.

»C’est pourquoi nous avons défini que les discontinuités liées aux innovations de processus correspondent à une évolution de la performance des caractéristiques du “dominant design”.

»De plus, la matrice d’identification des innovations de processus que nous proposons (Tableau 5), aide l’entreprise à comprendre si un changement de type Architectural, Modulaire ou Organisationnel, a été nécessaire à la réussite de son innovation passée.



»Pour aller plus loin, notre apport théorique validé par quelques exemples doit être davantage testé en milieu industriel afin de vérifier l’aisance de son utilisation. De belles perspectives sont envisageables à partir d’une approche plus globale de notre modèle; plus particulièrement le combiner avec la stratégie d’entreprise et les processus opérationnels, permettrait de créer des liens indispensables au succès d’une innovation et répondrait plus largement à la problématique de l’industriel.

»Toutefois, notre modèle multidimensionnel accompagné d’exemples concrets, valide la logique d’agencement des typologies d’innovation que nous proposons. Simple d’utilisation et facilitant l’identification des innovations de produit et de processus passées,il offre d’ores et déjà la possibilité à une entreprise de positionner et définir des objectifs d’innovation en fonction d’une vision marché et technologique.»





Typologies de l'Innovation
Lectures thématiques

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire