2016/07/22

Corinne Manoury: «FairEvoluer, pour des marathons de l’innovation emploi et handicap»




Faire-Face.fr



«Pour le vingtième anniversaire de la Semaine européenne pour l’emploi des personnes handicapées, l’Adapt lance un site collaboratif pour co-construire l’événement à travers des Hackatons, sortes de marathons de l’innovation, destinés à trouver des solutions aux problématiques emploi et handicap.

»En plein débat sur la loi Travail et alors que la notion d’emploi accompagné faisait, pour la première fois, son apparition dans un texte législatif, un tweet a retenu notre attention: “Inscrivez-vous au premier Hackaton de l’Adapt... #emploiaccompagne #SEEPH2016.” Hackaton ? De quoi pouvait-il bien s’agir ? Et quel rapport avec l’emploi accompagné ?

»Quelques clics plus tard, nous en savions un peu plus sur ce fameux Hackaton et surtout sur le site permettant de s’y inscrire: www.fairevoluer.fr. Un site lancé par l’Adapt, Association pour l’insertion sociale et professionnelle des personnes handicapées, qui, depuis vingt ans, organise la Semaine européenne pour l’emploi des personnes handicapées. Or, pour ce vingtième anniversaire, l’association a décidé d’innover et de préparer la semaine sur un mode collaboratif.


fairevoluer.fr. Un site lancé par l’Adapt, Association pour l’insertion sociale et professionnelle des personnes handicapées, qui, depuis vingt ans, organise la Semaine européenne pour l’emploi des personnes handicapées. Or, pour ce vingtième anniversaire, l’association a décidé d’innover et de préparer la semaine sur un mode collaboratif.

»Rassembler les gens de bonne volonté pour changer les choses

»Éric Blanchet, directeur général de l’Adapt, s’en explique. “Inscrite dans le code génétique de l’Adapt, l’innovation est une valeur, un trait de caractère et une promesse pour travailler, vraiment, ensemble, égaux et différents”, dit-il dans une vidéo. Une innovation qu’il veut numérique et au service de l’innovation sociale. Car, ajoute-t-il, “la culture numérique, dans ses modes opératoires, rassemble les gens de bonne volonté pour changer les choses, organiser la transformation”.

»Une transformation qui passera donc par des Hackatons – contraction de hacker et marathon – dont on apprend sur FairEvoluer ce dont il s’agit. En bref, un temps d’échange et de construction en équipe où la parole se libère et où l’intelligence collective amène à proposer des solutions qui seront transformées en prototype avant la fin de l’événement. Pour chaque Hackaton, il y aura cinq équipes, constituées chacune de dix personnes. Les solutions proposées seront présentées à l’occasion de l’ouverture de la Semaine pour l’emploi des personnes handicapées, le 14 novembre et les meilleures seront primées.


»Emploi accompagné, conception universelle, PME...

»Les thèmes ont d’ores et déjà été choisis. Ils sont au nombre de cinq et concernent les personnes en situation de handicap et leur inclusion dans la société et dans l’emploi. Il s’agit de l’emploi accompagné mais aussi “l’accessibilité by design” ou comment intégrer la singularité dès l’étape de conception des produits pour les rendre accessibles à tous ou encore le devenir et les propositions des associations et missions handicap d’ici à dix ans, l’emploi des personnes en situation de handicap dans les PME et, enfin, l’impact du numérique.


»Sur les traces des inventeurs de la télécommande

»Pour tous ces grands thèmes, chacun peut contribuer, proposer une problématique, commenter celles qui ont déjà été soumises et voter pour celle jugée la plus intéressante à débattre et à travailler en Hackaton. L’inscription permet également de proposer sa candidature. “Une innovation au service de la singularité pour un bénéfice partagé comme l’ont fait auparavant les inventeurs de la télécommande”, précise le site. Aucune raison d’hésiter.»





L’exécution de l’innovation

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire