2016/06/16

«Carbios: crée Carbiolice, une JV avec Limagrain et Bpifrance»




Boursier.com. Aymeric Val. Crédit photo © Carbios



«Carbios s’associe à Limagrain Céréales Ingrédients et le fonds d’investissement SPI “Société de projets industriels”, opéré par Bpifrance, pour créer une joint-venture, Carbiolice, qui produira et commercialisera des granulés pour film plastique biosourcé et biodégradable.

»Alors que la France imposera dès le 1er janvier 2017, au travers de la Loi de Transition Energétique et de Croissance Verte, l’usage de plastiques biosourcés et biodégradables notamment pour les sacs fruits & légumes (35 000 tonnes/an) et autres films, la joint-venture Carbiolice répondra à ce défi sur la durée en poursuivant le développement de Biolice et en industrialisant l’innovation technologique licenciée par Carbios.

»Carbiolice est le fruit de la rencontre entre la technologie innovante de Carbios et le savoir-faire technique, industriel et commercial de Limagrain Céréales Ingrédients acquis depuis plus de 15 ans dans le domaine des bioplastiques. Carbios apporte une innovation majeure à travers sa technologie enzymatique permettant de rendre biodégradable des plastiques. Limagrain Céréales Ingrédients apporte son savoir-faire et sa capacité de production déjà existante de granulés de bioplastiques connus sous la marque Biolice.

»Le fonds d’investissement SPI “Société de projets industriels”, financé par le “Programme d’investissements d’avenir” et opéré par Bpifrance, complètera le financement pour accompagner la montée en puissance de la production industrielle.

Ces plastiques biodégradables répondront aux exigences croissantes définies dans la loi de transition énergétique.

»La future société reprendra l’activité de bioplastiques de Limagrain Céréales Ingrédients, pour intégrer au fur et à mesure les innovations technologiques licenciées par Carbios. Ces granulés permettront de produire des films plastiques biosourcés et biodégradables pour diverses applications: sacs pour collecte de déchets verts, films de paillage, sacs pour fruits et légumes, films industriels ou encore films de routage. Ces plastiques biodégradables répondront aux exigences croissantes définies dans la loi de transition énergétique.

»La future entreprise génèrera la création de 50 emplois directs à terme et portera l’une des premières technologies de Chimie Verte en cours de développement déployée à l’échelle industrielle en France.

»Avec les apports des actifs industriels et des licences, le montant total du projet s’élève à 29,5 ME, la partie numéraire étant libérée en trois phases sur 4 ans. Le fonds SPI investira 11 ME sur cette période, pour une détention à terme de 37 % du capital de Carbiolice. Ces investissements permettront d’assurer la croissance de l’activité, en se dotant progressivement de capacités industrielles supplémentaires, et de soutenir le développement industriel et commercial des nouveaux matériaux plastiques issus de la technologie de Carbios.»





Une innovation

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire