2016/06/03

«Avec Hospihome Concept, des patients connectés pour une plus grande autonomie»




Jean-Marc Petit. La Voix du Nord. Photo Baziz Chibane



«Comment améliorer la prise en charge et l’accompagnement des personnes en perte d’autonomie grâce aux nouvelles technologies ? Telle est l’ambition d’Hospihome concept, un projet unique en France porté par le Clubster santé et le CHRU de Lille, en partenariat avec 50 entreprises régionales.

»“Mon rêve, c’est de pouvoir rester chez moi encore longtemps, en toute indépendance, en toute sécurité, tout en étant reliée à mes proches et les gens qui me soignent.” Anne Bernier, retraitée lilloise, vivant seule, ne peut mieux résumer l’ambition d’Hospihome Concept.


»Présenté cette semaine à Paris

»Avec le vieillissement de la population, le maintien à domicile des personnes en perte d’autonomie est un véritable enjeu de société.

»Après le succès des Concept Room (chambre d’hôpital du futur) et Silver Concept (l’EHPAD de demain), le CHRU de Lille et le Clubster santé (association regroupant 250 entreprises régionales de la santé), présentent cette semaine au salon Paris Healthcare Week, le projet Hospihome Concept.

»Une cinquantaine d’entreprises ont travaillé sur ce qui se présente comme une “maison témoin” équipée de multiples innovations.

»“La réflexion a porté sur les besoins à domicile, mais également sur la meilleure coordination entre les différents acteurs, du patient aux professionnels de santé”, explique David Gibon, vice-président du Clubster Santé.


»Révolutionner la prise en charge des patients

»L’Hospihome Concept, c’est ainsi une mini-salle de bain en kit, aménageable près de l’espace de vie du patient. C’est un miroir intelligent qui peut interroger le patient sur son état de santé. Une télévision interactive qui permet de rester en contact avec ses proches mais aussi suivre son traitement. C’est une interface sur tablette qui permet à tous les intervenants médicaux de suivre en temps réel l’état de santé du patient et échanger entre eux. C’est une canne qui alerte en cas de chute, un capteur de douleur et de force musculaire, une balance et une armoire à pharmacie connectées. Bref, toute une panoplie d’innovations qui révolutionnent la prise en charge des patients.

»“Mais attention à ne pas oublier l’humain dans tout cela”, prévient avec sagesse Thérèse, ancienne infirmière à la retraite. Il faut en effet que la technologie reste au service de l’humain, pas l’inverse.


“Mais attention à ne pas oublier l’humain dans tout cela”, prévient avec sagesse Thérèse, ancienne infirmière à la retraite. Il faut en effet que la technologie reste au service de l’humain, pas l’inverse.

»Une salle de bain en kit dans le salon

»Ce prototype de salle de bain et toilette en kit est unique en son genre.

»Une fois “replié”, il ne prend pas plus de place qu’un meuble que l’on peut installer dans n’importe quelle pièce à vivre.

»En situation de maintien à domicile, il n’est pas rare de voir le lit installé dans le salon. D’où l’intérêt d’y installer également ce “pack hygiène”.

»On y trouve une chaise garde-robe, une vasque distributrice de gel hydroalcoolique, un miroir connecté pouvant informer voire “ausculter” le patient.

»Afin de collecter un maximum de données utiles pour le personnel soignant, cet espace est également équipé d’objets connectés permettant notamment de suivre les troubles urinaires des patients : miroir connecté recueillant des données participatives, une balance connectée pour surveiller l’évolution du poids, un détecteur de présence comptabilisant la fréquence des passages, etc.


»Faciliter le quotidien

»L’Hospihome Concept présentera à Paris, en complément de ce “pack hygiène”, son “pack interactif” et “data santé”, permettant au patient d’être impliqué et de s’impliquer dans la gestion de son parcours de santé, tout en facilitant son quotidien. Une vision nouvelle et innovante du maintien à domicile.


»Le tableau de bord du patient

»Le “cœur” de l’Hospihome Concept, c’est l’interface de coordination qui centralise toutes les données, mesures et informations recueillies dans la maison par et pour le patient. Ce véritable “tableau de bord” du patient a été conçu par la société Inovelan de Saint-André-lez-Lille. Disponible sur tablette et smartphone, cette application va permettre à tous les intervenants autorisés (médecin traitant, infirmière, garde à domicile, etc.) de coordonner leurs informations et coopérer pour mieux suivre le patient.

»“C’est un outil de santé”, explique Éric Meunier, directeur R&D chez Inovelan. “Les données de la maison sont centralisées, on peut suivre les prises de médicament, vérifier les repas, sécuriser le patient et optimiser son parcours de santé.” Un outil conçu par et pour les professionnels de santé.»





L’exécution de l’innovation

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire