2016/05/13

« Just’Rosé 2016 : l’art, la culture et le vin »




Mathieu Mazza. Ouest-Var.net



«En fin de matinée s’est déroulée à Sanary la conférence de presse pour la 4ème édition du festival Just’Rosé. L’événement dédié au vin rosé se tient du 6 au 8 mai prochain. Il est organisé par l’association Just’Sanary avec son président Sébastien Rebel.

»Se renouveler pour réussir la 4ème édition de Just’Rosé. Voilà l’ambition des organisateurs Sébastien Rebel et Cécile Didat, président et vice-présidente de l’association Just’Sanary. Une conférence de presse s’est tenue en fin de matinée à l’hôtel de la tour. L’occasion de décliner les innovations du festival avec la présence des élus de Sanary Patrice Esquoy et Fanny Mazella. Du 6 au 8 mai prochain 68 vignerons de la région et de la France mettront à l’honneur le vin rosé. Pourtant le produit phare de Just’Rosé n’est pas le seul sur le devant de la scène.


»L’art voit la vie en rose

»“Les commerçants sont l’ADN du festival et vont devoir rivaliser de créativité pour le concours de vitrines”, argue Cécile Didat. Les vitrines seront revêtues de rose avec originalité. Les festivaliers pourront voter pour leur vitrine préférée et ainsi gagner un chèque cadeau de 200 euros. “À partir de vendredi, une canopée de parapluies roses ornera le ciel de la rue Félix Pijeaud”, anonce la vice-présidente. Et de compléter : “Le collectif portugais SextaFeira, dont la spécialité est de faire vivre et de colorer les espaces publics avec des installations éphémères, est à l’origine du projet”. Le but est d’inciter les participants de Just’Rosé à se rendre dans les rues pour explorer les commerces de Sanary.


»L’histoire et les papilles

»“Dix-neuf restaurants proposeront des menus roses pour être dans le thème de Just’Rosé”, explique Sébastien Rebel. Le festival a lui aussi de quoi restaurer les estomacs affamés : “Un village gourmand sera installé et proposera des spécialités tahitiennes, corses provençales et même des grillades”, renseigne le président de Just’Sanary. Cécile Didat rebondit : “C’est un endroit où on peut manger en famille ou entre amis. Le but est d’instaurer un climat convivial”.

Un village gourmand sera installé et proposera des spécialités tahitiennes, corses provençales et même des grilladles. C’est un endroit où on peut manger en famille ou entre amis. Le but est d’instaurer un climat convivial.

»Avec l’association des randonneurs sanaryens, le docteur André Bernardini-Soleillet fera découvrir 1000 ans d’histoire de la vie de Sanary. La culture par l’histoire et la gastronomie fait aussi partie de Just’Rosé 2016.


»80 bénévoles pour le festival

»“35 000 bouteilles de vin rosé sont acheminées pour le festival cette année”, renseigne Sébastien Rebel. Un chiffre impressionnant justifiant une tendance toujours plus forte autour de ce vin longtemps décrié. “Depuis 10 ans la croissance du vin rosé a augmenté de 20%. Sa consommation nationale représente à lui seul 36%”, annonce le président. Un bel engouement soutenu par les 80 bénévoles qui vont promouvoir avec panache le produit. Si le vin sera au centre de toutes les discussions, la convivialité est encore plus importante. Cécile Didat le rappelle en citant Georges Brassens : “Le meilleur vin n’est pas le plus cher, c’est celui qu’on partage”.



»Notre précédent article pour découvrir plus de nouveautés.

»Plus d’infos: Just’Sanary Association de Commerçants





L’exécution de l’innovation

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire