2016/04/13

«Le Patronat de Guinée (PAG), distingué meilleure Organisation Patronale 2015 en Guinée»






«Le PAG, le patronat de Guinée, dernière-née certes des organisations patronales de Guinée, mais il faut dire que s’il y a une structure patronale guinéenne qui force aujourd’hui l’admiration et impose respect aussi bien en Guinée qu’à l’étranger, c’est bien elle.

»Comme l’enseigne l’adage : “Aux âmes bien nées, la valeur n’attend point le nombre des années”, cette organisation patronale sous le leadership éclairé et vainqueur de son président, M. Ismaël Keita, n’a eu besoin que de peu de temps, pour se tailler une place de choix au soleil dans l’univers impitoyable des patronats de Guinée.

»Faisant d’elle le fer de lance de chamboulements qui n’ont que provoquer le déclic qu’il fallait pour sonner l’électrochoc, d’un point de vue remise en question, des organisations patronales guinéennes.

»Cette audace, cette intrépidité à provoquer le déclic du renouveau, par l’innovation, par l’esprit de conquête, depuis près de cinq ans, n’ont pas laissé indifférent.

»Les reconnaissances à l’échelle nationale et internationale, en sont la parfaite illustration.

»Même le très sérieux COPE-Guinée (Collectif des ONG pour la promotion de l’excellence), n’a pas échappé à cette dynamique insufflée par le PAG.

»Il vient de le couronner meilleure organisation patronale guinéenne 2015, à la faveur de la 6ème édition de Guinea Company Awards.

»La cérémonie officielle de la remise des prix a eu lieu le samedi 19 mars dans le Grand Hôtel de l’Indépendance de Conakry.

»Dans la foulée, le AG a organisé une cérémonie de présentation de son prix à ses membres le samedi 25 mars 2016 dans ses locaux. C’était en présence de grands responsables des sociétés affiliées au PAG.

»A cette occasion, voici ce qu’a déclaré M. Tamba Paul Kamano, coordinateur de COPE-Guinée : “cet événement lancé sous le thème ‘’l’esprit d’entreprise à l’honneur’’, la 6ème édition de Guinea Company Awards, a regroupé plus de 90 sociétés. Cet événement qui récompense la communauté des affaires et de l’entrepreneuriat de notre pays, a voulu, par ses distinctions, saluer les success stories, les innovations spectaculaires, l’ambition et l’audace d’investir dans un pays où très longtemps le secteur privé a été maintenu dans le laxisme, l’individualisme et l’opportunisme…

Cet événement qui récompense la communauté des affaires et de l’entrepreneuriat de notre pays, a voulu, par ses distinctions, saluer les success stories, les innovations spectaculaires, l’ambition et l’audace d’investir dans un pays où très longtemps le secteur privé a été maintenu dans le laxisme, l’individualisme et l’opportunisme…

»Pour marquer ce tournant culturel, rien ne vaut l’exemple du prix de la meilleure organisation patronale décerné au Patronat de Guinée (PAG).

»Comme le PAG, de nombreuses sociétés sont arrivées à cet oscar et satisfécit. Guicopres BTP, meilleure société BTP, ECOBANK, meilleure banque 2015 ; Djoliba pêche, meilleure société de pêche 2015, Ansoumane Kaba et Kerfalla Camara décrochent respectivement le prix du meilleur entrepreneur national 2015 et investisseur national 2015. Sans oublier BCEIP, meilleure société de sécurité et ‘’Eau Coyah’’ meilleure eau minérale.

»C’est dire en bref que créer sa S.A., sa SARL, sa société de taille intermédiaire, sa PME, PMI, sa Start-up, innover, s’exporter, être rentable, devenir un Groupe voire un empire ; s’organiser en patronat, surtout en bonne organisation patronale, sont considérés aujourd’hui par la 3ème République, sous la clairvoyance du président Alpha Condé comme des valeurs ajoutées et créateurs d’emplois.

»Pour clore, ce prix est pour le COPE-Guinée une reconnaissance et une médiatisation des performances du Patronat de Guinée qui, en 4 ans d’existence, joue pleinement son rôle de booster le secteur privé, permettre la croissance économique, éduquer et informer les responsables d’entreprise de la nécessité d’appartenir à un patronat, également s’élargir à l’intérieur du pays avec ses représentations”, a-t-il souligné.

»Voilà qui est dit et qui vaut tout!»





Un innovateur

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire