2016/03/25

Hélène Quaniaux: «La Poste met le paquet sur l’open innovation avec 3 initiatives autour du partage de ses données»




Presse-Citron



«Ce weekend avait lieu Code avec La Poste, le premier Hackathon autour des APIs postales, auquel Presse- Citron a pu assister. Cet événement était organisé suite à la mise en ligne des portails dataNOVA et Developer, des projets phare de La Poste dans le cadre de sa stratégie d’open innovation.

»DataNOVA et Developer: 2 nouveaux portails pour valoriser les données postales en les partageant.

»La Poste vient d’ouvrir dataNOVA, un portail qui donne l’accès libre à 2 catalogues de données. Le premier est constitué de données postales jusque-là réservées à ses collaborateurs. Sur dataNOVA, il est désormais possible à quiconque d’avoir accès à la liste des 17 000 bureaux de poste et agences postales implantés sur le territoire, avec pour chacun ses caractéristiques et les services proposés. Autre exemple: la base des 137 000 boîtes aux lettres de rues, les fameuses boîtes jaunes implantées sur la voie publique, qui sont répertoriées et localisées. Cette initiative rencontre visiblement du succès, les compteurs indiquant que les données ont été téléchargées près de 13 000 fois.

»Le second catalogue, riche d’une cinquantaine de jeux de données, provient de sources externes comme l’INSEE ou la CAF, et donne l’information en temps réel sur la disponibilité des vélos en libre-service de JCDecaux, la liste des commerces où il est possible d’acheter des tickets de métro, ou encore la liste des équipements et services de santé sur le territoire.

»La Poste lance également Developer, une plateforme en version bêta qui propose pour l’instant 5 APIs de services (dont 4 gratuites et 1 en freemium) sur par exemple les tarifs d’envoi du courrier ou les données sur le suivi des lettres et des colis.

»Ces APIs vont permettre à des entrepreneurs d’imaginer et de développer de nouveaux services et usages avec les données postales. Dans cette optique, La Poste a organisé un Hackathon le weekend dernier, auquel Presse-Citron a pu assister.

»Du vendredi 4 mars 19h au dimanche 6 mars 19h se tenait le Hackathon “Code avec La Poste”, dédié aux premières APIs postales, en partenariat avec BeMyApp. Presse- Citron a suivi les dernières heures de code et les pitchs des 12 équipes.

Du vendredi 4 mars 19h au dimanche 6 mars 19h se tenait le Hackathon “Code avec La Poste”, dédié aux premières APIs postales, en partenariat avec BeMyApp.

»A quelques minutes du début des pitchs, Aurore la chef de projet de BeMyApp prend le micro et s’adresse à la quarantaine de participants avec un énergique “On est comment?”. “Fatigués” répondent-il en coeur! Normal après 25 heures de compétition dont une nuit blanche pour une partie d’entre eux. Malgré la fatigue, ils a􀃕chent toutefois un réel enthousiasme et une certaine excitation à l’idée de présenter leurs projets au jury. Ils devaient s’inscrire dans l’un des 4 thèmes proposés et ils sont jugés sur l’expérience utilisateur (simple et fluide), le côté innovant, le potentiel commercial et le potentiel de généralisation rapide.

»On a été surpris par la diversité des projets et la capacité des codeurs à se mettre dans la peau des utilisateurs en imaginant des nouveaux services utiles au quotidien. C’est ainsi qu’une équipe a imaginé Affluence monitor, un système qui propose de connaître en temps réel l’affluence dans un bureau de Poste. Une autre a développé Etaonis, un système de reconnaissance vocale qui fait gagner du temps en dictant des requêtes à un automate pour obtenir des informations sur les services de La Poste (horaires, tarifs...), aussi simplement que lorsqu’on utilise Siri ou Cortana.

»C’est la team Link Value avec son service de timbre dématérialisé qui a remporté le 1er prix.

»Elle est suivie de Proximeo qui propose une plateforme pour faire réaliser des services de proximité par les postiers et Les Boîtes Jaunes qui renseigne en temps réel sur la qualité de l’air grâce à un objet connecté greffé aux boîtes aux lettres de rue. Ces 3 équipes ont été récompensées par des prix de respectivement 5000 €, 3000 € et 2000 €. Le jury a aussi tenu à remettre un prix coup de coeur à 1-click returning qui permet de renvoyer un colis acheté en ligne depuis sa boîte aux lettres en un seul clic.

»Bravo à ces 12 équipes pour leur créativité et leur travail, et on espère que ces projets pourront voir le jour dans un avenir proche!»





L’exécution de l’innovation

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire