2016/02/26

«Paris renforce les moyens dédiés à la propreté»




Mairie de Paris. Paris



«Un grand plan de renforcement de la propreté sera au menu du Conseil de Paris de février.


»Présentation

»C'est un plan en quatre points qui sera soumis à la mi-février au élus du Conseil de Paris. Ce Plan de renforcement de la propreté, dévoilé le 4 février par Mao Péninou, adjoint au maire chargé de la propreté, fait suite à de nombreuses mesures déjà engagées depuis 2014 : installation des 30 000 nouvelles corbeilles de rue avec des éteignoirs, renforcement du plan estival de propreté, extension des horaires d’ouverture de 129 sanisettes, campagne de sensibilisation et de verbalisation contre les jets de mégots et les tags au sol, lancement des éco-points mobiles, modernisation du matériel utilisé par les agents de la propreté...


»Un service public consolidé et modernisé

»100 postes sont créés en 2016, dont 79 éboueurs et 20 conducteurs de bennes et engins. Ces postes constituent le premier volet d’un plan pluriannuel de recrutement qui se poursuivra en 2017.

»La formation initiale et continue des agents seront renforcées.

»La Ville va renforcer ses moyens mécaniques dans le respect de l’environnement et pour être au plus près des besoins du terrain: 15 millions d’euros seront consacrés à l'achat de nouveaux matériels.

»Le copilotage existant avec les arrondissements sera renforcé par la délégation d’une enveloppe budgétaire d’investissement dédiée.


»Des citoyens parties prenantes de la propreté

»La Ville de Paris a installé depuis deux ans 30 000 corbeilles de rue avec éteignoir, c’est-à-dire en moyenne une tous les 100 mètres. 125 000 cendriers de poche seront distribués au premier semestre 2016 dans le cadre d’un partenariat avec la SNCF, la RATP, le SYNHORCAT (Syndicat national des hôteliers, restaurateurs, cafés et traiteurs), les buralistes d’Île-de-France et le CROUS de Paris.

»50 sanisettes seront installées en 2016 et 150 sanisettes supplémentaires seront ouvertes toute la nuit.

»10 nouvelles déchetteries parisiennes et une ressourcerie par arrondissement seront ouvertes d’ici 2020, la Ville de Paris lancera au printemps prochain “Trilib” dans cinq arrondissements volontaires (le 2e, 4e, 13e, 18e et 19e), avec une quarantaine de modules en partenariat avec Eco-Emballages,

»Ce dispositif innovant de collecte et de tri des déchets à disposition des Parisiens sur l’espace public sera progressivement installé sur tout le territoire à partir de 2017.

»Ces bornes de collecte seront alimentées grâce à des panneaux solaires.

»Une nouvelle version de l’application “DansMaRue” sera lancée pour permettre de signaler en temps réel les salissures sur l’espace public.

»Une nouvelle édition de l'opération “Paris faistoi belle” sera organisée le 4 juin prochain, puis plus régulièrement localement. Ces opérations de nettoyage participatif permettent de sensibiliser les Parisiens aux enjeux de propreté, dans un cadre convivial et familial.

»Une brigade chargée de la verbalisation de toutes les incivilités qui atteignent notre espace commun et notre environnement sera créée cette année.


Une brigade chargée de la verbalisation de toutes les incivilités qui atteignent notre espace commun et notre environnement sera créée cette année.

»Une stratégie zéro déchet

»Paris met en pratique dès 2016 le tri à la source et la collecte en porte à porte des biodéchets des ménages dans les 2e et 12e arrondissements. Une troisième poubelle de tri destinée à recevoir tous les déchets de table et de cuisine sera ainsi mise à disposition des ménages en plus de la “poubelle jaune” (multi-matériaux recyclables secs) et de la “poubelle blanche” (verre). Leur valorisation sera possible en compost et en biogaz.

»“Un bac sera ajouté dans les immeubles des deux arrondissements, explique Mao Péninou. Tous les déchets de cuisine, y compris les cartons à pizza pourront y être déposés”. La couleur du nouveau bac est encore en discussion. Après les 2e et 12e arrondissements, l'expérience devrait être étendue à l'ensemble de la capitale.

»Plus de moyens pour trier: augmentation du nombre de bacs pour les collectes sélectives dans les immeubles, déploiement de 190 colonnes à verre nouvelles, installation de bacs de tri dans les parcs et jardins, simplification des consignes de tri des cartons et plastiques…

»Premiers résultats: Paris a su remplir son objectif de réduction de 7% de ses déchets en cinq ans. 80 000 tonnes de déchets n'ont ainsi pas été produites.


»Renforcer l’action avec les grandes métropoles du monde

»Avec la COP 21 Paris a montré sa volonté d’être moteur de la transition écologique mondiale avec les autres grandes métropoles.

»La Ville a dévoilé le 20 janvier la “Charte des événements écoresponsables” qui définit les bonnes pratiques à adopter pour que ces manifestations réduisent leur impact sur l’environnement.

»400 000 € d’aide seront accordés au soutien de projets de pays qui s'engagent dans une démarche de réduction et de traitement des déchets.


»Le quotidien des agents de la propreté


»Ils font tourner Paris: les agents de la propreté



»Paris vu par les éboueurs de la Ville de Paris»





L’exécution de l’innovation

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire