2015/11/17

«Le président chinois propose l'innovation et une économie ouverte pour stimuler la croissance mondiale»




CRI online - Radio Chine Internationale



«Le président chinois Xi Jinping a proposé dimanche un renforcement de la coordination en matière des politiques macroéconomiques, un développement axé sur l'innovation et une économie mondiale ouverte en tant que recommandations pour stimuler la croissance mondiale.

»Dans un discours prononcé lors de la première session du sommet du G20 à Antalya, ville balnéaire du sud-ouest de la Turquie, M. Xi a déclaré que le G20 devrait travailler pour maintenir une croissance économique stable à court terme, tout en cherchant à injecter un nouvel élan dans l'économie mondiale à long terme.

»Ce sommet du G20, dixième organisé depuis 2008, intervient alors que l'économie mondiale est encore freinée par la reprise lente et inégale ainsi que par les insuffisances en matière de demande, d'investissements et d'infrastructures.

»Sous le thème "Une action collective pour une croissance inclusive et forte", ce sommet vise à renforcer la confiance mondiale et à assurer une croissance forte, durable et équilibrée pour l'économie globale.

»"La crise actuelle est beaucoup plus complexe que toutes les crises précédentes, et elle ne peut pas être résolue du jour au lendemain", a indiqué M. Xi, notant qu'une approche pluridimensionnelle est nécessaire pour surmonter la crise.

»Il a ajouté que tous les pays devraient prendre des mesures pour gérer au mieux leurs situations économiques intérieures, et collaborer ensemble pour faire face aux défis.

»Pour réaliser cet objectif, le président Xi a avancé quatre propositions, comprenant un renforcement de la communication et de la coordination en matière de politiques macroéconomiques; la promotion de la réforme et de l'innovation pour renforcer le potentiel de croissance; l'établissement d'une économie mondiale ouverte pour ramener de la vigueur dans le commerce et les investissements internationaux; et la mise en oeuvre de l'Agenda 2030 pour le développement durable afin d'injecter un fort élan au développement équitable et inclusif.

»Selon lui, la Chine, en tant que deuxième plus grande économie du monde, a la confiance et la capacité de maintenir un taux de croissance de niveau moyen-élevé et de continuer à créer des opportunités de développement pour les autres pays.

»L'économie chinoise devrait croître d'environ 7% cette année, ce qui représentera toujours jusqu'à près d'un tiers de la croissance mondiale, a prévu M. Xi.

»La Chine a assumé la responsabilité de diriger la croissance économique en cette période de difficultés économiques mondiales, et a contribué à hauteur de 50% de la croissance économique mondiale entre 2009 et 2011, a-t-il rappelé.

»Malgré un récent ralentissement, la Chine contribue toujours à près de 30% de la croissance économique mondiale, ce qui signifie que la Chine agit toujours comme une puissance économique mondiale majeure, a souligné le chef d'Etat chinois.

»La confiance de la Chine vient de sa détermination et de ses actions visant à approfondir la réforme de manière globale et à construire un système économique ouvert, ainsi que de la forte dynamique endogène de l'économie chinoise et de l'orientation politique du gouvernement chinois, a-t-il expliqué.

»La Chine a adopté une proposition sur la formulation du 13e Plan quinquennal (2016-2020) sur le développement économique et social national, qui a pour objectif de construire une "société modérément prospère" et de doubler d'ici 2020 son PIB et son revenu par habitant par rapport aux niveaux de 2010, a précisé M. Xi.

»Dans les cinq prochaines années, la Chine va adhérer à une voix de développement innovatrice, coordonnée, verte, ouverte et partagée, et encourager un système en faveur de l'innovation, a-t-il assuré.

»Le pays s'efforcera d'arriver à un développement synchrone de la nouvelle industrialisation, de l'application informatique, de l'urbanisation et de la modernisation agricole, a-t-il poursuivi.

»Dans les prochaines années, la Chine mettra l'accent sur le développement vert et à faible émission de carbone, améliorera sa qualité de l'environnement, s'impliquera fortement dans l'économie mondiale, et mènera à bien l'initiative "la Ceinture et la Route", toujours selon le président Xi.

Dans les prochaines années, la Chine mettra l'accent sur le développement vert et à faible émission de carbone, améliorera sa qualité de l'environnement, s'impliquera fortement dans l'économie mondiale, et mènera à bien l'initiative "la Ceinture et la Route", toujours selon le président Xi.

»La deuxième plus grande économie du monde continuera à améliorer vigoureusement le bien-être de son peuple et à s'assurer que les bénéfices du développement sont partagés par tous, a déclaré M. Xi.

»Tous ces efforts permettront d'injecter une forte impulsion dans la croissance économique de la Chine tout en libérant de la demande pour l'économie mondiale, a-t-il indiqué.

»Le président Xi a également exprimé son appréciation pour l'analyse et les suggestions des experts du Fonds monétaire international (FMI), faisant savoir que l'inclusion de la monnaie chinoise, le yuan ou renminbi (RMB), dans le panier des Droits de tirage spéciaux (DTS) aidera à augmenter la représentation et l'attraction des DTS, à améliorer le système monétaire international et à préserver la stabilité financière mondiale.

»Dans un rapport présenté au Conseil d'administration du FMI, ces experts ont estimé que le RMB remplit les conditions pour être une monnaie "librement utilisable" et ont, en conséquence, proposé au Conseil d'administration de déterminer le RMB comme librement utilisable et de l'inclure en tant que cinquième monnaie de référence des DTS.

»La Chine espère que la réunion du Conseil d'administration qui se tiendra fin novembre aura un résultat positif, a déclaré le président chinois.

»Lors de la première session du sommet, les dirigeants des pays membres du G20 ont appelé à renforcer la coordination sur la politique macroéconomique afin de faire face à la croissance économique molle.

»Ils ont convenu d'aborder la question du développement déséquilibré, d'améliorer le système de sécurité sociale et d'augmenter le pouvoir d'achat de la population à faible revenu et à revenu intermédiaire.

»Ils ont appelé à renforcer la supervision financière internationale et à accélérer la réforme des institutions financières internationales.

»Les dirigeants ont encouragé l'intégration des pays en développement dans la gouvernance économique mondiale, acceptant d'explorer le potentiel des nations africaines et de renforcer la coopération dans la construction des infrastructures.

»Ils ont appelé tous les membres du G20 à élaborer un plan raisonnable, équilibré et durable pour faire face conjointement aux changements climatiques à travers des négociations dans le cadre de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC).

»Ils ont également appelé à la solidarité et à la coopération parmi les membres du G20 pour combattre ensemble le terrorisme.

»Au début de la réunion, les dirigeants ont observé une minute de silence pour les victimes des attentats terroristes survenus vendredi soir à Paris.

»Le G20, un des principaux forums pour la coopération économique et financière mondiale, représente environ 85% du PIB mondial, 80% du commerce mondial et les deux tiers de la population mondiale.»





Administration Publique et innovation

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire