2015/09/30

De Scénario jusqu’à Spécialiste | Glossaire de l’innovation




Scénario [GEM] Représentation de ce que pourrait être un futur possible selon l’évolution de quelques paramètres déterminants telle que perçue par une diversité d’individus.

Sciences sociales [InnoviSCOP] Au Canada, d’après l’annexe A de la circulaire d’information 86-4 du 24 mai 1994 (qui détermine les activités égiligles au crédit d’impôt à l’investissement en RS&DE), “les sciences sociales englobent entre autres l’économie, la géographie, le droit, la gestion, la science politique et la sociologie. Les humanités comprennent entre autres les arts, la philosophie, les langues, l’histoire et la religion. La psychologie est également une science sociale, mais la recherche psychologique n’est pas une activité exclue lorsqu’elle est entreprise pour appuyer directement des activités de recherche pure, de recherche appliquée ou de développement expérimental.”

Secret [DIRE-CNRS] Le secret n’est pas un mode de protection à proprement parlé car il ne génère aucun titre de propriété (à la différence du brevet, par exemple). C’est une stratégie permettant de conserver un ensemble de connaissances en choisissant de ne pas le divulguer. Le régime du secret s’oppose au régime du brevet dans la mesure où le contenu d’une demande de brevet est publié automatiquement dix-huit mois après sa date de dépôt. Contrairement au brevet qui confère un droit privatif au déposant, opposable à tous, l’accord de secret ne génère d’obligations qu’entre les Parties de l’accord. La clause de confidentialité s’impose à tous les salariés, même en l’absence de stipulation expresse. Cette obligation peut être, plus ou moins large selon l’emploi occupé.

Sélection de l’écosystème [GEM] Mécanismes formels et tacites qui visent à formaliser, codifier, documenter et structurer des pratiques nouvelles au sein d’un écosystème établi voire émergent de sorte à terme de les inscrire dans les procédures établies.

Sélection [GEM] Processus par lequel une idée d’innovation est retenue ou rejetée par l’entreprise innovante ou l’écosystème d’innovation.

Sélectionner le dispositif le plus adapté [InnoviSCOP] [phase 2 de 8 de Monter un projet de R&D collaboratif, voir] À cette étape, en collaboration avec le chef de file du projet, InnoviSCOP sélectionne le ou les dispositif(s) de financement de la R&D les plus adaptés au projet dont les contours ont été dessinés à l’étape précédente. Pour cela, il convient d’étudier les avantages et inconvénients de l’ensemble des outils de soutien aux projets collaboratifs: (1) Le Programme d’Innovation Stratégique Industrielle (ISI) d’Oséo Innovation; (2) Les appels à projets européens du Programme-Cadre de Recherche et de Développement Technologique (7ème PCRDT) et du Programme-cadre pour l’Innovation et la Compétitivité (PIC); (3) L’initiative gouvernementale EUREKA et les appels à projets des clusters EUREKA; (4) Le programme européen Eurostars; (5) Les appels à projets des réseaux ERA-NET; (6) Les appels à projets nationaux et transnationaux de l’Agence Nationale de la Recherche; (7) Les appels du Fonds Unique Interministériel en faveur des projets d’innovation labellisés par des pôles de compétitivité; (8) Les appels du Fonds Européen de Développement Régional (FEDER) et plus particulièrement la stratégie régionale de l’innovation de la région concernée, le Programme Opérationnel (PO) et les lignes du DOMO applicables au chef de file; (9) Les dispositifs de l’ADEME; (10) Et tout autre appel à projets collaboratifs ouvert au moment adéquat. La sélection du dispositif le plus pertinent dépend de nombreux critères: contenu thématique des appels à projets ouverts ou susceptibles de s’ouvrir dans les mois suivants, ampleur du projet, nationalité des partenaires technologiques à réunir, délais propres à chaque appel à projet (pour le dépôt puis jusqu’à l’obtention d’un financement), critères d’éligibilité relatifs au porteur du projet (âge de l’entreprise, fonds propres disponibles…), etc.

Soutien au transfert [DIRE-CNRS] Procédures particulières et variables, que l’organisme juge bon de mettre en oeuvre, et à la disposition du laboratoire, pour accompagner plus efficacement l’appropriation d’un résultat, d’un processus, d’un savoir faire, vers le partenaire industriel, bénéficiaire d’un Transfert. Ce peut être une aide en personnel (Ingénieur de valorisation) ou un financement.

Spécialiste [InnoviSCOP] “Un spécialiste est une personne qui, par la formation ou l’expérience, a acquis dans son domaine des connaissances qui dépassent nettement celles que confère l’exercice d’activités générales ou occasionnelles dans ce domaine. Un spécialiste est un ingénieur ou un scientifique ayant un diplôme universitaire, ou une qualification équivalente reconnue par un organisme de réglementation professionnelle compétent, par une association professionnelle ou une société scientifique. Le terme s’entend aussi d’un ingénieur ou d’un scientifique qui a oeuvré dans un domaine technologique donné, ou dans un domaine étroitement relié, pendant assez longtemps pour que ses pairs jugent qu’il a acquis une expérience dépassant les normes habituelles.” Source: Annexe A de la circulaire d’information 86-4 du 24 mai 1994 (Canada).



References




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire