2015/09/08

De Innovation de discontinuité, de rupture ou radicale jusqu’à Innovation frugale | Glossaire de l’innovation




Innovation de discontinuité, de rupture ou radicale [Agence NEXA] Innovation qui remet en cause les repères des acheteurs et modifie radicalement les comportements de consommation. Source: Robertson 1967. Autre source / définition: L’innovation de rupture entraîne une série d’innovations en cascade qui affectent de nombreux secteurs et provoquent de nombreuses innovations d’offre, de processus, de modèle économique, et lancent un cycle de croissance. Exemples: le chemin de fer, l’imprimerie, Internet… Source: Pour une nouvelle vision de l’innovation, Rapport Morand- Manceau - avril 2009. Autre source / définition: Innovation radicale = produits nouveaux pour le monde Source: Manuel d’Oslo. Autre source / définition: L’innovation rassemble bien souvent différentes dimensions dans son origine (technologie et usage) et dans les objets sur lesquels porte la nouveauté (produit, service, modèle économique, design, processus). Source: Pour une nouvelle vision de l’innovation, Rapport Morand- Manceau - avril 2009.

Innovation de marketing (commercialisation) [Agence NEXA] Une innovation de marketing est la mise en oeuvre de concepts ou de stratégies de vente nouveaux qui diffèrent significativement des méthodes de vente existantes dans votre entreprise et qui n’avaient pas été utilisés auparavant. (1) Ceci requiert des changements dans le design, l’emballage ou la présentation d’un bien ou d’une prestation des services, son positionnement, sa promotion ou son prix s’ils ont un impact significatif. (2) Exclure les changements saisonniers, réguliers ou habituels dans les méthodes de marketing. Source: INSEE enquête Innovation CIS 2010.

Innovation de modèle économique [Agence NEXA] Elle consiste à redéfinir les sources de revenus de l’entreprise et leur part respective. Ainsi, la presse gratuite fonde la totalité de ses revenus sur la publicité, l’audience n’étant désormais qu’une manière indirecte de générer du chiffre d’affaires. Cette innovation n’intègre aucune dimension technologique. Autre exemple, les modèles low cost constituent souvent une manière de réinventer la chaîne de valeur et d’associer à des coûts bas un service différent, comme en témoigne l’exemple de “L’Avion”, service aérien proposant uniquement la classe affaires sur des trajets Paris-New York. Source: Pour une nouvelle vision de l’innovation, Rapport Morand- Manceau - avril 2009.

Innovation de procédé [Agence NEXA] La mise en oeuvre d’une méthode de production ou de distribution nouvelle ou sensiblement améliorée. Cette notion implique des changements significatifs dans les techniques, le matériel et/ou le logiciel. Source: Manuel d’Oslo 1992; OCDE. Complément de définition: Les changements ou les améliorations mineurs, un accroissement des moyens de production ou de service par l’adjonction de systèmes de fabrication ou de systèmes logistiques qui sont très analogues à ceux déjà en usage, la cessation de l’utilisation d’un procédé, le simple remplacement ou l’extension de l’équipement, les changements découlant uniquement de variations du prix des facteurs, la production personnalisée, les modifications saisonnières régulières et autres changements cycliques, le commerce de produits nouveaux ou sensiblement améliorés ne sont pas considérés comme des innovations. Source: L’encadrement communautaire des aides d’état à la recherche, au développement et à l’innovation (RDI) 2008/C323/01. Autre source / définition: Une innovation de procédé est la mise en oeuvre dans l’entreprise d’un moyen ou procédé de production, de méthode concernant la fourniture de services ou la livraison de produits (distribution), d’activité de soutien ou support nouveaux ou significativement améliorés (pour vos biens ou prestations de services). (1) L’innovation de procédé doit être nouvelle pour votre entreprise, mais il n’est pas nécessaire qu’elle le soit pour votre marché. (2) L’innovation peut avoir été développée à l’origine par votre entreprise ou par d’autres entreprises. Source: INSEE enquête Innovation CIS 2010 et sa notice explicative.

Innovation de procédé [InnoviSCOP] L’innovation de procédé est “la mise en œuvre d’une méthode de production ou de distribution nouvelle ou sensiblement améliorée (cette notion implique des changements significatifs dans les techniques, le matériel et/ou le logiciel). Les changements ou les améliorations mineurs, un accroissement des moyens de production ou de service par l’adjonction de systèmes de fabrication ou de systèmes logistiques qui sont très analogues à ceux déjà en usage, la cessation de l’utilisation d’un procédé, le simple remplacement ou l’extension de l’équipement, les changements découlant uniquement de variations du prix des facteurs, la production personnalisée, les modifications saisonnières régulières et autres changements cycliques, le commerce de produits nouveaux ou sensiblement améliorés ne sont pas considérés comme des innovations.” Source: “Encadrement communautaire des aides d’État à la recherche et au développement“ (Journal officiel 2006/C 323/01 du 30/12/2006). Voir aussi Innovation d’organisation. Innovation ouverte. Innovation sociale.

Innovation de processus [Agence NEXA] Elle peut aboutir à des coûts de production inférieurs, une meilleure qualité ou fiabilité, une mise sur le marché plus rapide, ou encore à des innovations d’offre. Ainsi, les montres Swatch constituaient lors de leur conception une innovation en termes de processus, liée au fait qu’elles reposent sur l’assemblage de cinquante et une pièces contre plus de cent pièces pour les autres montres de l’époque, ce qui a permis ensuite de renouveler complètement, puis régulièrement le design des modèles. Zara a réduit de manière drastique le temps s’écoulant entre la conception du produit et sa mise à disposition dans le magasin, qui peut être abaissé à une semaine. Ou encore, la remise à plat des processus de production dans de nombreux secteurs a permis de mettre en place une personnalisation des produits liée à une fabrication après collecte des souhaits individuels sur Internet. Source: Pour une nouvelle vision de l’innovation, Rapport Morand-Manceau - avril 2009.

Innovation de produit (biens ou prestations de services) [Agence NEXA] L’introduction d’un bien ou d’un service nouveau. Cette définition inclut les améliorations sensibles des spécifications techniques, des composants et des matières, du logiciel intégré, de la convivialité ou autres caractéristiques fonctionnelles. Source: Manuel d’Oslo 1992; OCDE. Autre source / définition: Une innovation de produit est l’introduction sur le marché d’un produit (bien ou prestation de services) nouveau ou significativement amélioré au regard de ses caractéristiques essentielles, de sa convivialité (facilité d’usage), ses composants (ou son utilisation) et des éléments intégrés. (1) “Les innovations de produits doivent être nouvelles pour votre entreprise, mais il n’est pas nécessaire qu’elles soient nouvelles pour votre marché”. (2) “Les innovations de produits peuvent avoir été développées à l’origine par votre entreprise ou d’autres entreprises”. Est exclue la revente en l’état de produits (biens ou prestations de services) innovants entièrement élaborés et développés par d’autres entreprises. Source: INSEE enquête Innovation CIS 2010 et sa notice explicative.

Innovation de rupture [GEM] Innovation qui impose une rupture par rapport à l’existant.

Innovation de semi-continuité (ou incrémentale) [Agence NEXA] Innovation correspondant à des produits perçus comme novateurs sur le marché mais s’inscrivant dans les normes de consommation actuelles. Source: Robertson 1967. Nota: dans cette catégorie d’innovation de semicontinuité, Morand et Manceau distinguent les différentes offres: les produits nouveaux pour l’entreprise (“copies” de l’offre concurrente), et les offres nouvelles pour le marché (pas d’équivalent dans la catégorie de produit et dans le pays).

Innovation d’organisation [InnoviSCOP] L’innovation d’organisation est “la mise en œuvre d’une nouvelle méthode organisationnelle dans les pratiques, l’organisation du lieu de travail ou les relations extérieures de l’entreprise. [Cependant,] les changements dans les pratiques de l’entreprise, l’organisation du lieu de travail ou les relations extérieures s’appuyant sur des méthodes organisationnelles déjà utilisées dans l’entreprise, les changements dans les pratiques commerciales, les fusions et les acquisitions, la cessation de l’utilisation d’un procédé, le simple remplacement ou l’extension de l’équipement, les changements découlant uniquement de variations du prix des facteurs, la production personnalisée, les modifications saisonnières régulières et autres changements cycliques, le commerce de produits nouveaux ou sensiblement améliorés ne sont pas considérés comme des innovations.” Source: “Encadrement communautaire des aides d’État à la recherche et au développement“ (Journal officiel 2006/C 323/01 du 30/12/2006). Voir aussi Innovation de procédé. Innovation sociale. Innovation ouverte.

Innovation et “progrès technique” [Agence NEXA] Selon le théoricien Joseph Schumpeter, l’innovation c’est un “progrès technique” dont le cycle d’amélioration continue comprend 5 étapes successives partant d’un produit manufacturé: 1/ nouveauté produit, 2/ nouvelles méthodes de production et commercialisation 3/ conquête d’un nouveau marché 4/ nouvelles sources de matières premières, 5/ nouvelles organisations de la production. L’innovation n’est ainsi pas seulement technique; l’innovation pour Joseph Schumpeter est uniquement générée par soi et utilisée pour soi (l’acquisition d’une technologie n’est pas une innovation). Source: Théorie de l’évolution économique; Joseph Schumpeter, 1911.

Innovation frugale [Agence NEXA] “jugaad”, vient d’un mot hindi signifiant “savoir se débrouiller et trouver des solutions dans des conditions hostiles”. Le “jugaad”, c’est donc la capacité d’improviser une solution efficace face à un problème, dans un contexte où les ressources sont limitées et les contraintes nombreuses. Cela s’apparente donc à de l’innovation ingénieuse ou au bon vieux système D ! Les six principes de l’innovation Jugaad sont: 1 / Rechercher des opportunités dans la diversité. 2 / Faire plus avec moins. 3 / Penser et agir de manière flexible. 4 / Viser la simplicité. 5 / Intégrer les marginaux et les exclus. 6 / Suivre son cœur. Les 4 facteurs propices au Jugaad sont: 1 / la rareté (des ressources, infrastructures, services); 2 / la liberté (société civile forte notamment); 3 / la diversité (qui force à être flexible); 4 / l’inter-connectivité (mobilité). Source: Compilation du CRI et d’après les articles (Youphil, Le Monde, Influencia.net, Les Echos) réalisés auprès des pères du jugaad innovation:”Jugaad Innovation” de Navi Radjou, Jaideep Prabhu et Simone Ahuja ou “Reverse Innovation” de Vijay Govindarajan et Chris Trimble.



References




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire