2015/03/13

2e Prix de l'innovation des Avocats en Relation-Clients. Qu'est ce qu'un avocat innovant?




«Le Prix de l’innovation des Avocats en Relation-Clients récompense chaque année des cabinets pour leurs innovations ayant permis de créer de la valeur ajoutée pour leurs clients (nouvelle prestation, modes de facturation, outils de suivi de la relation ...).

»En 2015 pour la seconde édition, 13 dossiers ont été reçus, 6 retenus en finale pour le Grand Oral du 22 janvier, une journée riche d’enseignements et de rencontres.

»Le Jury était composé d’avocats candidats au Prix précédent, de conseils, et d’avocats au coeur de l’innovation dans leur profession...

»Le Jury 2015

»(Sur la photo, de droite à gauche; manque aussi Marie Perrazi.)

»- Thierry Wickers, Avocat, membre du CCBE, ancien Bâtonnier de Bordeaux, ancien Président du CNB...

»- Philippe Touzet, Avocat, Lauréat du Prix de l’innovation 2014.

»- Clarisse Berrebi, Avocat, membre de l’ACE, ancienne présidente de la commission Nouvelles technologies du Conseil National des Barreaux, candidate au Prix 2014.

»- Caroline Neveux, Associée fondatrice de Jurimanagement.

»- Laurine Tavitian, Responsable éditoriale du Village de la justice, coordonatrice du Jury.

»- Stéphane Baller, Avocat Associé EY Société d’Avocats.

»- Marie Perrazi, Avocat associée du cabinet Touzet Bocquet Associés.»






Qu’est ce qu’un avocat innovant?

Village de la Justice


«Longtemps cantonnée au domaine industriel, l’innovation embrase aujourd’hui tous les pans de l’économie et tous les marchés. Il s’agit de s’adapter, de repenser des modèles économiques, les façons d’exercer tel ou tel métier dans un monde en constante et rapide mutation. Les avocats ne sont pas épargnés et doivent faire preuve d’ingéniosité. Mais qu’est ce qu’un avocat innovant ? La rédaction du Village de la Justice a posé la question à six avocats qui innovent et concourent pour le Prix 2015 de l’innovation en Relation-clients que nous organisons.


»De quoi parle-t-on en évoquant l’innovation pour les avocats?

»Dans son livre La grande transformation des avocats, Thierry Wickers écrit que l’ “on peut être un juriste imaginatif, c’est-à-dire imaginer au profit de ses clients des stratégies gagnantes, mais ce n’est pas de ce genre d’imagination dont il est question. (...) Il est fait plutôt allusion à la capacité à réinventer la façon dont s’exercent les métiers du droit, pour répondre du mieux possible aux exigences nouvelles que font surgir les évolutions sociales et celles du marché”.


»L’innovation, une question de personnalité avant tout.

»Le métier d’avocat peut s’exercer de différentes manières qui dépendent d’un ensemble de facteurs allant de la spécialité choisie au type de clientèle du cabinet. C’est pourquoi, c’est l’avocat lui-même, ses choix et sa personnalité qui guideront sa façon d’innover.

»Pour Nadine Lémeillat, “chacun est le produit d’une histoire, d’une formation et on ne choisit pas par hasard son domaine de prédilection qui correspond inévitablement à des choix d’exercice. L’innovation réside dans l’essence même d’un métier qui peut s’exercer de multiples façons et qui dépend bien entendu de la personnalité de l’avocat qui dirige le Cabinet.”


»Un avocat innovant est un avocat qui anticipe et surfe sur les évolutions de son marché.

»Innover, c’est anticiper et intégrer dans son offre les évolutions de son marché et de ses clients. Un avocat innovant est aujourd’hui “avant tout un avocat qui sait penser et agir en mode collaboratif avec ses clients, ses collaborateurs et tous les autres métiers avec lesquels il est en interaction” explique Xavier Marchand. Il s’agit d’“aller au-delà de la seule matière juridique pour réfléchir de manière latérale aux véritables enjeux de nos clients et y répondre dans le cadre d’une stratégie globale et entrepreneuriale” précise-t-il. Pour Hadrien Debacker, c’est exploiter “les nouvelles technologies au service de l’optimisation de son activité et de la satisfaction de ses clients et ce de manière équilibrée en adéquation avec les règles de sa profession. L’avocat innovant doit être en recherche constante de solutions adaptées avec comme principal objectif d’être en toute circonstance le partenaire efficace de ses clients”. Il peut aussi “proposer des activités de niches sur de nouveaux marchés et des services en complément de ses prestations juridiques” pour Géraldine Brun.


»Un avocat innovant est un avocat qui se remet en question et s’interroge.

»Remise en question et interrogation sont les maitres mots de l’avocat innovant parce que pour avancer et se développer il faut savoir construire, analyser, déconstruire pour repenser et adapter son offre et sa façon d’exercer. “Innover, c’est faire évoluer son offre par rapport aux réalités nouvelles et changeantes du marché et apporter une véritable valeur ajoutée à nos prestations de service juridique.” explique Géraldine Brun. “La remise en question permanente est inhérente à l’exercice quotidien de la profession d’avocat qui ne cesse d’évoluer en fonction des techniques et des savoirs. Innover, c’est se remettre en question pour progresser, mais aussi pour être à l’écoute des besoins et attentes des clients” selon Nadine Lémeillat.


»Un avocat innovant est un avocat qui va au-delà du modèle d’exercice traditionnel de la profession.

»Pour Anne-Constance Coll, “c’est quelqu’un qui sort du cadre préétabli de la profession et ne se cantonne pas à l’exercice traditionnel en vigueur depuis des décennies. Notre formation initiale ne nous y incite pas et il est difficile de s’affranchir de certains usages. L’avocat innovant est celui qui y parvient tout en conservant la déontologie propre à notre profession et en offrant un service de qualité au client.”

»Au final un avocat innovant est un avocat qui va chercher “des voies d’amélioration ou de révolution de ces fonctionnements, pour le meilleur bénéfice du client, ce qui lui permet de se démarquer des concurrents et de se donner de la visibilité” selon Olivia Gast.»





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire