2014/12/05

Doha, «capitale mondiale du sport»?






L'Orient-Le Jour

LIBAN

«Le Qatar cherche à montrer qu’il est à la pointe de l’innovation dans le monde du sport. Le stade al-Khalifa, qui accueillera le Mondial 2022 de football, a ainsi été modernisé et équipé d’un système de climatisation, indispensable lorsque les températures dépassent 45 degrés en été.

»Malgré les tourmentes, l'appétit du Qatar est insatiable et l'émirat s'impose comme un acteur incontournable pour l'organisation de grands événements.

»Les accusations de corruption ou d'exploitation sur les chantiers du Mondial 2022 n'entament en rien l'appétit du Qatar, qui s'impose comme un acteur incontournable du sport, outil de prestige pour ce petit émirat immensément riche.

»Le Qatar vient d'obtenir l'organisation des Mondiaux d'athlétisme en 2019, peu après que la commission d'éthique de la Fifa eut jugé qu'il n'y avait pas lieu de remettre en cause l'attribution de la Coupe du monde de foot 2022, malgré les accusations de corruption. Entre-temps, ce pays du Golfe, détenteur des troisièmes réserves mondiales de gaz naturel, n'avait pas hésité à pêcher hors de sa sphère géographique en proposant d'accueillir en cas de besoin la Coupe d'Afrique des nations (CAN) 2015 après la défection du Maroc. .../...»





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire