2014/11/05

L’autodiagnostic de l’innovation par le numérique de le CEFRIO






La Presse
Jean-François Codère

CANADA

«Les entreprises québécoises disposent maintenant d’un outil pour leur permettre d’évaluer leur niveau d’utilisation des technologies et, en dérivé, leur degré d’innovation.

»Selon le créateur de l’autodiagnostic de l’innovation par le numérique, le CEFRIO, les données obtenues dans différentes études démontrent clairement que plus une entreprise utilise intensément les technologies de l’information, plus elle est innovante.

»Gratuit, le questionnaire est divisé en huit sphères, allant de l’“intensité d’innovation” à l’utilisation des technologies de l’information, à la culture d’expérimentation, la sensibilité à la clientèle ou la culture de collaboration.

»Les résultats sont ensuite comparés à ceux d’un échantillon d’environ 1800 entreprises canadiennes interrogées de façon semblable en 2012 et placés sur une matrice permettant au gestionnaire d’identifier des forces et des faiblesses. La base de comparaison s’ajuste à chaque nouveau répondant.

»L’outil fournit aussi des ressources pour bâtir un plan d’action.»





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire