2014/09/16

La méthode Freinet




La méthode Freinet
via Le Monde
France


«Pourtant, il s'agit d'une méthode innovante, et bien spécifique. " Freinet, c'est la pédagogie du travail choisi, explique Emilie Lassau. Quand on trouve un moyen de s'exprimer par le travail, on accepte tout le reste. L'idée est de se mettre au travail volontairement et que cela devienne un besoin. " Pour cela, l'enseignante utilise des fiches de travail thématisées en français et en mathématiques : chaque élève opte pour ce qu'il va travailler, à son rythme, et le note dans le " plan de travail individualisé " qui guide sa progression. L'une des particularités de la méthode est de favoriser le travail entre pairs. Les élèves corrigent leurs devoirs entre eux, de la même manière qu'ils modèrent eux-mêmes leurs débats. [...] Le modèle est d'autant plus difficile à poursuivre au second degré que chaque matière y est enseignée par un professeur différent. Un enseignement entièrement Freinet supposerait alors une coopération entre les enseignants... quasi utopique. La seule solution pour des parents en quête d'une éducation autre au sein de l'école publique serait donc à chercher parmi la douzaine de projets expérimentaux répartis sur tout le territoire, réunis sous la bannière de la Fédération des établissements scolaires publics innovants. Pour autant, impossible de remettre en cause le principe public de l'association, issue du mouvement de l'éducation populaire. Historiquement de gauche, la méthode entend changer l'école, et par ricochet, la société. " Il s'agit d'un engagement militant et politique dans le sens noble du terme, revendique Catherine Chabrun, secrétaire générale de l'ICEM. On n'imagine pas la même société. Et on ne veut pas séparer les enfants les uns des autres comme le fait l'enseignement privé. "»





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire