2014/08/29

Fin 2012, une partie des microentreprises reste à l’écart des TIC (Enquêtes TIC 2012 et TIC-TPE 2012)




Fin 2012, une partie des microentreprises reste à l’écart des TIC (Enquêtes TIC 2012 et TIC-TPE 2012)
Insee (Institut national de la statistique et des études économiques)
France


«À l’heure du tout Internet, les microentreprises ne sont pas encore toutes informatisées. Fin 2012, les trois quarts utilisent un ordinateur quand toutes les sociétés d’au moins 10 personnes le font. Si une microentreprise sur quatre a son propre site web, seules 5 % d’entre elles réalisent des ventes en ligne. Une microentreprise sur cinq utilise les échanges automatisés de type EDI (échange de données informatisé). Près d’un tiers des microentreprises a entièrement dématérialisé une démarche administrative dans l’année contre les neuf dixièmes des sociétés d’au moins 10 personnes. Les microentreprises dont le cœur de métier est justement celui des technologies de l’information et de la communication (TIC) ont, logiquement, un usage nettement plus important que les autres de ces technologies, proche de celui des sociétés de plus grande taille.»





2014/08/28

Pour le défi des micro-sociétés: Bitoubi. Troisième édition du salon lausannois




Pour le défi des micro-sociétés: Bitoubi. Troisième édition du salon lausannois
via quotidien à Genève de l'AGEFI (Agence Économique et Financière)
Suisse


«Environ 87% des sociétés emploient entre 1 et 9 personnes, soit plus de 270.000 micro-entreprises en Suisse. D’où des difficultés de gestion, de marketing ou de communication pour ces petites structures où les dirigeants manquent de ressources et de temps. A partir de ce constat, la société lausannoise PME Perspectives organise les 4 et 5 juin au Palais de Beaulieu la troisième édition du salon Bitoubi, sorte de translittération de l’expression anglophone B2B pour Business to Business. Avec 64 exposants et ttendant entre 1800 et 2000 visiteurs, le salon est destiné aux sociétés fréquemment désignées sous l’étiquette TPE, pour très petites entreprises, et les sociétés de taille moyenne. Une autre édition aura lieu à Genève en octobre.»






2014/08/27

La Banque islamique de développement (BID) finance des micro-projets de 1.128 femmes de la communauté rurale de Touba Fall, Département de Mbacké, Sénégal




La Banque islamique de développement (BID) finance des micro-projets de 1.128 femmes de la communauté rurale de Touba Fall, Département de Mbacké, Sénégal
Sénégal


«Des financements d’un montant global de 116 millions 355 mille 776 francs CFA ont été remis mercredi à 1.128 femmes de la communauté rurale de Touba Fall, dans le département de Mbacké (Centre). Ces financements fournis par la Banque islamique de développement (BID) serviront à financer des micro-projets dans les domaines de la transformation des produits céréaliers, de l’arachide, des fruits et légumes, du maraîchage, de la couture, de la coiffure, de la teinture, etc. Ils permettront aux bénéficiaires de valoriser "leur savoir-faire, à travers les micro-entreprises", a indiqué, lors de la cérémonie de remise des financements, la ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfance, Anta Sarr Diack. [...] Le financement des micro-projets entre dans le cadre de la mise en œuvre du Programme d’alphabétisation et d’apprentissage de métiers pour la lutte contre la pauvreté (PALAM).»






2014/08/26

Programme de Promotion de l'Entrepreneuriat des Jeunes (PPEJ)




Programme de Promotion de l'Entrepreneuriat des Jeunes (PPEJ)
Conférence des Ministres de la Jeunesse et des Sports de la Francophonie (CONFEJES)
Sénégal


«Dans un contexte où le taux de chômage ne cesse de croître, surtout parmi les jeunes qui se trouvent de plus en plus désemparés face à l’avenir, sans perspectives individuelles ou collectives, l’insertion économique des jeunes par la création de micro-entreprises est devenue un axe prioritaire pour redonner une lueur d’espoir à cette frange de la population. C’est dans cette perspective que la CONFEJES a créé le Fonds d’Insertion des Jeunes (FIJ) en 1994, rebaptisé Programme de Promotion de l'Entrepreneuriat des Jeunes (PPEJ) en 2013. Le PPEJ intervient par des formations à l’intention des jeunes et de leurs encadreurs mais aussi des financements de micro-entreprises ou micro-activités génératrices de revenus permettant ainsi l’auto-promotion des jeunes par des emplois qu’ils créent eux-mêmes.»





2014/08/25

«Newsletter L&I» (n.º 18, 2014-08-25)




Setores estratégicos (Brasil)

Financiamento Reembolsável [web] [intro]

Programa Nacional de Plataformas do Conhecimento (PNPC): «Programa do governo pretende estimular a inovação e o desenvolvimento» [web] [intro]

Zich Moysés Junior, Diretor do Complexo Industrial do Ministério da Saúde: «A saúde é o setor mais associado à inovação depois da indústria da defesa» [web] [intro]

Plano Inova Empresa [web] [intro]



Sectores estratégicos (Portugal, África lusófona)

Programa Director de Inovação, Competitividade e Empreendedorismo (PD-ICE) para a Associação de Desenvolvimento do Ceira e Dueça (DUECEIRA) [web] [intro]

Habitat de Inovação Empresarial em Sectores Estratégicos – HIESE [web] [intro]

Setores estratégicos da cidade de Lisboa [web] [intro]

Projeto Alvos Estratégicos (PAE) [web] [intro]



Sectores estratégicos

MITTIC (Modernización e Innovación Tecnológica con base TIC) [web] [intro]

«La CEA considera que la minería en Andalucía es un sector estratégico para la recuperación económica» [web] [intro]

Sectores estratégicos del Estado español y Ministerios/Organismos del sistema competentes [web] [intro]

Programa Estratégico de Consorcios de Investigación Empresarial Nacional (CIEN) del Centro para el Desarrollo Tecnológico Industrial (CDTI) [web] [intro]



Secteurs stratégiques

«L’éducation : un secteur stratégique» (Lettre du SG du SATEF à Mme la ministre de l'éducation) [web] [intro]

«La Mer, un secteur stratégique pour la France: Une nouvelle stratégie pour les ports français» [web] [intro]

Secteurs-clés dans le Luxembourg [web] [intro]

Éthiopie - le tourisme, clé du développement [web] [intro]



Key sectors

«Retail & wholesale: key sectors for the European economy» [web] [intro]

«The EU pharmaceutical industry is of strategic importance to the European economy» [web] [intro]

Investing in top sectors - Government of the Netherlands [web] [intro]

Japan Science and Technology Agency (JST) - Strategic Basic Research Programs: CREST [web] [intro]





Licencia Creative Commons Licencia Creative Commons
Atribución-NoComercial
4.0 Internacional








2014/08/22

Éthiopie - le tourisme, clé du développement




Éthiopie - le tourisme, clé du développement
Organisation mondiale du tourisme (OMT) - Programme regional de l’OMT pour l’Afrique
UNWTO


«Lors d’une visite officielle en Éthiopie, le Secrétaire général de l’OMT, Taleb Rifai, a rencontré le Président Mulatu Teshome, le Premier ministre Hailemariam Desalegn, le Premier ministre adjoint Demeke Mekonen, et le ministre de la Culture et du Tourisme, Amin Abdulkadir, pour s’entretenir de l’essor du tourisme en Éthiopie et du rôle clé joué par ce secteur dans le développement socioéconomique du pays. (Addis Abéba, Éthiopie, 13-18 juillet 2014).»





2014/08/21

Secteurs-clés dans le Luxembourg




Secteurs-clés dans le Luxembourg
Luxembourg


«La gamme de services proposée par Luxinnovation, l’Agence nationale pour la promotion de l’innovation et de la recherche du Luxembourg, se décline autour de sept secteurs et thèmes qui répondent à des priorités gouvernementales: Sciences de la vie. Eco-technologies. Technologies de l'information et de la communication. Matériaux et technologies de production. Technologies spatiales. Jeunes entreprises innovantes. Artisanat.»






2014/08/20

«La Mer, un secteur stratégique pour la France: Une nouvelle stratégie pour les ports français»




«La Mer, un secteur stratégique pour la France: Une nouvelle stratégie pour les ports français»
France


«L’économie maritime est un secteur stratégique pour la vitalité économique du pays, son approvisionnement et son indépendance énergétique. Son domaine maritime est le deuxième au monde derrière celui des Etats-Unis, avec 11 millions de km². [...] Le ministre a présenté la stratégie nationale de relance portuaire, comprenant trois axes majeurs : construction de solutions logistiques intégrées, politique industrielle renforcée, rôle accru d’aménageur et de gestionnaire d’espace. [...] Cette nouvelle stratégie [...] permettra aux ports de prendre plus d’ampleur et de sortir des limites de leur territoire : projeter les hinterlands à l’échelle européenne et engager une coopération dans des structures de façade maritime ou d’axe fluvial, notamment, pour que les ports prennent toute leur place dans la relance économique de la France.»






2014/08/19

«L’éducation : un secteur stratégique» (Lettre du SG du SATEF à Mme la ministre de l'éducation)




«L’éducation : un secteur stratégique» (Lettre du SG du SATEF à Mme la ministre de l'éducation)
Boualem Amoura, Liberté Algérie
Algérie


«Si la défense nationale est un secteur de souveraineté, le secteur de l'éducation est un secteur stratégique. [...] Ayez le courage de toucher au système éducatif, et la société algérienne ne se portera que mieux et bien. Tous les pays développés le sont par le savoir et rien que le savoir ! Notre système éducatif est dépassé, pour ne pas dire sinistré. Après l'Indépendance, les universitaires algériens étaient recherchés par les grandes universités mondiales pour leurs compétences et leur intelligence. Au baccalauréat de 1965, vingt candidats ont eu un 20 sur 20, et l'Académie française s'est réunie en urgence pour étudier et analyser ce phénomène ! Que nous reste-t-il aujourd'hui ? Nos yeux pour pleurer.»





2014/08/18

«Newsletter L&I» (n.º 17, 2014-08-18)




Base da pirâmide (Brasil)

Remya Jose, 14 anos. Ela é a inventora da máquina washing-cum-exercise [web] [intro]

Stuart Hart analisa a evolução do conceito de negócios para a base da pirâmide [web] [intro]

«Lucrar é sobreviver. O conceito de Inovação Social e geração de valor distribuído» [web] [intro]

«Qual o time dos sonhos da inovação?» [web] [intro]



Base da pirâmide (Portugal, África lusófona)

Action Tank Portugal [web] [intro]

Fundação Lusitânia está a apostar nas Zonas Especiais de Economia Social de Mercado (ZEESM) porque acredita que «é bom negócio combater a pobreza» e que «criar riqueza» é mais importante do que «fazer dinheiro» [web] [intro]

«Chineses querem comprar todo o projeto de Oecussi (Timor-Leste)» [web] [intro]

ACEGIS – Associação para a Cidadania, Empreendedorismo, Género e Inovação Social [web] [intro]



Base de la pirámide

Innovación en el acceso a servicios básicos [web] [intro]

Socialab [web] [intro]

15 proyectos sociales seleccionados por UnLtd para el programa GameChangers 2014 [web] [intro]

CAD – Centro de Alianzas para el Desarrollo [web] [intro]



Base de la pyramide

OOLUX [web] [intro]

Arnaud Mourot, directeur d'Ashoka France, Belgique et Suisse: «Transformons les problèmes sociaux en opportunités» [web] [intro]

«Schneider Electric a formé plus de 50 000 personnes aux métiers de l’énergie dans le cadre de son programme d’accès à l’énergie BipBop (Business, Innovation, People at the Base Of the Pyramid)» [web] [intro]

«Le cas Danone, ou comment l’innovation sociale peut aider une multinationale à se réinventer»: Danone communities [web] [intro]



Base of the pyramid

The Poorest Four Billion Matter To Business [web] [intro]

Key lessons from three pilots for pro-poor innovation. BoP Innovation Cycle - The process of innovation to create inclusive business [web] [intro]

«Youth Teach Kids A Lesson on joy of giving»: Dhakshina [web] [intro]

«5 Insights From Social Entrepreneurs On How Business Can Lift People Out Of Poverty» [web] [intro]





Licencia Creative Commons Licencia Creative Commons
Atribución-NoComercial
4.0 Internacional








2014/08/15

«Le cas Danone, ou comment l’innovation sociale peut aider une multinationale à se réinventer»: Danone communities




«Le cas Danone, ou comment l’innovation sociale peut aider une multinationale à se réinventer»
Danone communities via ParisTech Review, Bénédicte Faivre-Tavignot
France


«Chez Danone, la réponse est positive : les projets social business ou BOP ont joué un rôle significatif dans le processus de renouveau stratégique du groupe entamé au début des années 2000. Loin d’être une simple affaire de communication, ces projets sont des leviers de transformation de l’organisation ; à quelques conditions que nous tenterons de souligner. L’intuition des dirigeants, l’expérience du terrain [...] De nouveaux savoir-faire, de nouveaux savoir-être [...] Au-delà des projets, une entreprise qui se réinvente [...] Les clés du succès [...] L’impact économique direct des premiers projets menés par le groupe, tels que les social business du Bangladesh et du Sénégal est encore limité ; aussi bien en termes d’impact social que de profitabilité pour les filiales concernées : le temps d’apprentissage requis pour atteindre le point mort est plus long que prévu. L’enjeu est cependant plus vaste : il est dans ce rôle de levier transformationnel : porteur d’un retour à la réalité, d’une reconnexion aux besoins des populations, d’une démarche nouvelle de co-création avec ces dernières et de modes d’actions plus frugaux et entrepreneuriaux.»





2014/08/14

«Schneider Electric a formé plus de 50 000 personnes aux métiers de l’énergie dans le cadre de son programme d’accès à l’énergie BipBop (Business, Innovation, People at the Base Of the Pyramid)»




«Schneider Electric a formé plus de 50 000 personnes aux métiers de l’énergie dans le cadre de son programme d’accès à l’énergie BipBop (Business, Innovation, People at the Base Of the Pyramid)»
France


«Lancé en 2009, le programme BipBop de Schneider Electric a pour ambition de contribuer à résoudre la problématique de l’accès à l’énergie en mettant en œuvre un cercle vertueux basé sur trois piliers : investissements solidaires (Business), élaboration de produits spécifiques (Innovation) et formations (People). Grâce à ces trois types d’initiatives simultanées, BipBop s’efforce de créer un écosystème favorable à l’accès à l’énergie et à l’émergence d’une dynamique économique et sociale. Le pilier Formation de BipBop, aussi nommé BipBop Training, consiste à soutenir et développer des programmes de formation sur les activités liées à la gestion de l’énergie (électricité, maintenance industrielle, etc.) pour palier le manque de compétences au niveau local dans les nouvelles économies et augmenter le niveau de vie des personnes des milieux défavorisés.»






2014/08/13

Arnaud Mourot, directeur d'Ashoka France, Belgique et Suisse: «Transformons les problèmes sociaux en opportunités»




Arnaud Mourot, directeur d'Ashoka France, Belgique et Suisse: «Transformons les problèmes sociaux en opportunités»
L'Express
France


«L'opposition entre social et business est devenue structurelle et durable, excluant les deux-tiers de la population mondiale de l'économie réelle. [...] L'idée: faire participer tous les acteurs qui peuvent apporter un maillon de la solution. [...] Bien sûr, cela nécessite de faire des efforts et des concessions de part et d'autres, d'affronter les tabous comme "Est-il bien de gagner de l'argent avec les 'pauvres'?", de changer les manières de penser et de travailler (l'open source devient indispensable) et d'ouvrir les fenêtres pour attirer les financiers et les investisseurs et importer ce qui marche ailleurs. Le défi est grand. Mais il permet de faire converger intérêts personnels et intérêt général, de transformer les problèmes en opportunités... et d'enclencher la "4ème révolution industrielle"!»






2014/08/12

OOLUX




OOLUX
Suisse


«OOLUX est le résultat d’un projet mis sur pied par un consortium constitué d’Antenna Technologies, Caritas Suisse et l’Université de Berne de Sciences Appliquées. Nous avons développé un kit solaire disposant de propriétés innovantes pour répondre aux besoins de consommateurs situés à la base de la pyramide des revenus dans les pays en développement. Le kit OOLUX se distingue par sa qualité de pointe et par une modularité maximale qui lui permet d’être utilisé dans de multiples configurations et de s’adapter à des contextes variés. De plus, un concept de micro-financement inédit et intégré rend cette technologie abordable, même pour des ménages aux revenus très limités.»





2014/08/11

«Newsletter L&I» (n.º 16, 2014-08-11)




Mitos e inovação (Brasil)

Os mitos sobre inovação que atrapalham a criatividade [web] [L&I]

Falsos dilemas nas metas de inovação [web] [L&I]

O mito da inovação na cultura empreendedora brasileira [web] [L&I]

Inovação raramente é uma invenção [web] [L&I]



Mitos e inovação (Portugal, África lusófona)

[Ignite#5Tecnológico], Bruno Silva, "Inovação & Tecnologia: Mitos e Considerações" [web] [L&I]

Somos treinados desde cedo a não inovar [web] [L&I]

Punir o erro inibe a inovação [web] [L&I]

Não te deixes levar pelos coros de igreja! [web] [L&I]



Mitos e innovación

Innovación educativa. El mito de la edad [web] [L&I]

Innovación - conceptos, proceso, mitos y realidades [web] [L&I]

The Social Commerce ¿Mito o Realidad? [web] [L&I]

Y la innovación era esto... vivir, simplemente [web] [L&I]



Mythe et innovation

Le mythe de la startup [web] [L&I]

Luc Ferry - L'innovation destructrice [web] [L&I]

Peut-on encore innover dans le management ? [web] [L&I]

L'innovation n'est pas seulement technique [web] [L&I]



Myths and innovation

Mohan Sawhney on Innovation Myths [web] [L&I]

PJ on the Eve of Unnovation [web] [L&I]

Market Opportunity & Innovation: Debunking the Innovation Myth [web] [L&I]

Innovation Isn't 'Creativity,' It's a Discipline You Manage [web] [L&I]





Licencia Creative Commons Licencia Creative Commons
Atribución-NoComercial
4.0 Internacional








2014/08/04

«Newsletter L&I» (n.º 15, 2014-08-04)




Mapas de inovação (Brasil)

Rede de mapeamento genético de doadores de medula óssea - Rede Brasil de Imunogenética (RBI) [web] [intro]

MapaStartUp [web] [intro]

Mapeamento de laboratórios e núcleos de pesquisa na Universidade Federal Fluminense (UFF) [web] [intro]

Diálogos Setoriais União Européia Brasil: Design Social como ferramenta criativa de transformação [web] [intro]



Mapas de inovação (Portugal, África lusófona)

Arquitetos pelo Mundo: mapeo colaborativo de arquitectos emigrantes [web] [intro]

Mapeamento, Memória, Política - Exposição de Luís Palma [web] [intro]

Mapeamento de Serviços de Inovação fornecidos por Universidades a Empresas [web] [intro]

ECOPHARMAP - Ecofarmacovigilância de cinco medicamentos relevantes: mapas de contaminação em Portugal [web] [intro]



Mapas de innovación

Mapeo Integral del Genoma del Salmón del Atlántico [web] [intro]

La Fábrica de los Sueños - Colección 2015 en el 50 aniversario de Pronovias. Mapping 3D de Eikonos Servicios Audiovisuales para el desfile de presentación [web] [intro]

Incubadora de Empresas para Emprendimientos Innovadores en el Departamento de Maldonado (Uruguay) [web] [intro]

OpenStreetMap - OpenStreetMap España [web] [intro]



Cartes d'innovation

Carte complète enseignement supérieur, recherche et innovation en France [web] [intro]

Initiation au Mind Mapping des Femmes Chefs d’Entreprises des Pyrénées Atlantiques [web] [intro]

Usages pédagogiques du Mindmapping dans l’éducation [web] [intro]

Kaledo® V4R1, la nouvelle version de la suite logicielle de création textile de Lectra [web] [intro]



Innovation maps

A revolutionary new dynamic picture of the brain by the BRAIN Initiative (Brain Research through Advancing Innovative Neurotechnologies) [web] [intro]

The Global Poverty Mapping Project [web] [intro]

IPPSI: Knowledge Innovation Mapping (KIEM) [web] [intro]

Mapping Innovation in American Regions [web] [intro]





Licencia Creative Commons Licencia Creative Commons
Atribución-NoComercial
4.0 Internacional








2014/08/01

Kaledo® V4R1, la nouvelle version de la suite logicielle de création textile de Lectra




Kaledo® V4R1, la nouvelle version de la suite logicielle de création textile de Lectra
France




«Kaledo V4R1 inclut plusieurs nouveaux outils, tels que Draper. Ce module de mappage de textures reproduit les tissus de manière encore plus réaliste, en images et croquis, favorisant une prise de décision plus rapide lors du processus de développement et de commercialisation des collections.»