2013/12/26

«Valoriser et stimuler la nouvelle génération d’entrepreneurs. 16e Concours québécois en entrepreneuriat au Centre-du-Québec»




«Les coprésidents d’honneur du gala régional, Martin Dupont, président de l’ARDECQ, et Lionel Fréchette, président de la CRÉ du Centre-du-Québec, posent en compagnie de Christian Gagné Pageau, président de Technologies CGP, qui avait remporté le premier prix dans la catégorie “Services aux entreprises”, Félix Morin, un des membres du projet l’Entre-Clubs du Cégep de Drummondville, lauréat du prix de l’Association des clubs d’entrepreneurs étudiants, et Martin Rivard, de Système Lyko, qui avait gagné le premier prix dans la catégorie “Innovations technologique et technique”. Photo: Ghyslain Bergeron.»



«Le coup d’envoi du volet centricois de la 16e édition du Concours québécois en entrepreneuriat a été donné le 17 décembre par Martin Dupont, président de l’Association régionale de développement économique du Centre-du-Québec (ARDECQ), et Lionel Fréchette, président de la Conférence régionale des élus (CRÉ) du Centre-du-Québec. Cette compétition vise chaque année à promouvoir la culture entrepreneuriale tant auprès des jeunes, du primaire à l’université, qu’auprès des tout nouveaux entrepreneurs.

»“D’une part, les cinq Centres locaux de développement (CLD) du Centre-du-Québec sont engagés quotidiennement dans la création d’entreprises. Le concours représente un outil extraordinaire pour appuyer les efforts de ces nouveaux entrepreneurs et pour mettre en valeur la qualité des nombreux projets qui défilent sous nos yeux au cours d’une année. D’autre part, nous croyons fortement que le volet “Entrepreneuriat étudiant” du concours permet aux jeunes de se découvrir une fibre entrepreneuriale. Nos futurs entrepreneurs se trouvent sur les bancs d’école, quelle belle occasion de les stimuler à poursuivre dans cette voie!”, a exposé M. Dupont, également coprésident d’honneur du gala régional, soulignant que l’an dernier, le Centre-du-Québec s’était bien distingué en remportant trois prix nationaux.

»De son côté, M. Fréchette, aussi coprésident d’honneur du gala, a tenu à souligner la pertinence d’un tel événement pour la région : “La CRÉ du Centre-du-Québec s’associe au concours québécois depuis plusieurs années, entre autres, pour les valeurs qui en font partie telles que la créativité, l’innovation, l’effort, la rigueur, le développement. De plus, la qualité des projets d’affaires présentés année après année dans notre région témoigne de sa santé économique et la fait rayonner jusqu’à l’échelle provinciale.”

»Les nouveaux entrepreneurs pourront déposer leur projet d’affaires dans l’une des sept catégories, à condition que l’entreprise concernée n’ait pas enregistré de revenus de vente avant le 1er avril 2013. Un projet de création d’une entreprise au Québec, dont le démarrage est fixé, au plus tard, au 31 décembre 2014, peut également être admissible.

»Un total de 12 500 $ sera remis en bourses pour ce volet.

»“Nous souhaitons recevoir une cinquantaine de candidatures”, laisse entendre M. Dupont, précisant que l’ARDECQ s’investit depuis 16 ans dans l’organisation du concours.

»L’invitation à s’inscrire est également lancée aux élèves du primaire, du secondaire, de la formation professionnelle, de l’éducation des adultes, du collégial et de l’université qui ont réalisé et complété un projet entrepreneurial ou parascolaire au cours de la présente année, soit de juin 2013 à juin 2014. Plus de 4500 $ seront versés en bourses pour les projets provenant du volet “Entrepreneuriat étudiant au Centre-du-Québec”.

»Les personnes peuvent s’inscrire en communiquant avec le CLD de leur MRC ou leur commission scolaire. Il est également possible de trouver des renseignements complémentaires au www.concours-entrepreneur.org . La date limite pour s’inscrire est fixée au 17 mars 2014, à 16 h.

»Le jury régional du concours délibérera au cours du mois d’avril afin de sélectionner les projets gagnants.

»La remise des prix régionaux aura lieu le 7 mai sur le territoire du CLD de L’Érable, plus précisément à la Salle Firmin-Roy de Villeroy.

»Par la suite, les lauréats régionaux seront invités au gala national qui aura lieu sous la présidence d’honneur de Caroline Néron le 18 juin au Centre des congrès de Québec. À cette occasion, les bourses remises aux gagnants totaliseront plus de 600 000 $.



»Deux prix régionaux s’ajoutent

»Considérant que la relève d’entreprise constitue un enjeu important pour la région, la Table d’action en entrepreneuriat du Centre-du-Québec a établi un partenariat avec l’ARDECQ en vue d’offrir le prix “Transmission d’entreprise”, par le biais du Programme d’aide à l’entreprenariat. L’entreprise gagnante méritera une bourse de 2000 $.

»Femmessor Centre-du-Québec renouvelle également son partenariat avec l’ARDECQ pour décerner une bourse de 1000 $ à l’une des femmes ayant déposé sa candidature dans l’une ou l’autre des catégories officielles du Concours québécois.»



Journal L’Express, Cynthia Giguere-Martel







Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire